AGRICULTURE - CONVIVIALITÉ - ENVIRONNEMENT (A.C.E)
Bonjour et bienvenue sur ACE !!!!

Enregistrez-vous sur le forum et n'oubliez pas de renseigner votre profil.

Avant de poster pour la première fois, veuillez avoir la politesse de vous présenter aux membres ( rubrique "Présentation des Nouveaux Membres"). Merci pour eux.
Statistiques
Nous avons 3677 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est KmiZole

Nos membres ont posté un total de 2685441 messages dans 77841 sujets
la récolte ACE

LES ANNALES DE LA SBV, OU CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR AVANT DE VOUS LANCER. Bannie10
Guilbart

matériel et équipement agriculture
dette de la France

compteur de la dette
Petites annonces

    Pas d'annonces disponibles.


    LES ANNALES DE LA SBV, OU CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR AVANT DE VOUS LANCER.

    Aller en bas

    default LES ANNALES DE LA SBV, OU CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR AVANT DE VOUS LANCER.

    Message par Invité le Jeu 04 Mar 2010, 13:15

    Voilà, pour vous en exclu, le résumé des interventions et leçons de Patogaz sur la soupe bas volume. Tout (ou presque) ce que vous devez savoir avant de vous lancer dans le bas volume, le chef va je l'espère approuver mes dires rapidement, et répondre à toutes vos interrogations Very Happy


    la SBV, c'est délirant de simplicité, une fois que vous avez les bons jets et le bon filtre il faut déjà abaisser le volume d'eau le plus possible, en grande cultures, de l'odre de 50 litres/ha, la technique est basée sur le maintien de la concentration et du nombre d'impacts au cm², couplée à l'obtention des conditions optimales de pulvérisation. Il faut partir avec le maximum d'hygromètrie, le moins de vent possible, la technique est de faire le plus d'impact au CM² possible et le minimum de dérive, donc le matin ou la nuit, sans vent.


    Remplissage
    Donc pour les desherbants, fongis, raccourcisseurs, insecticides, on remplit le tonneau, puis on met?:



    les sulfates (pour leur rôle humectant et alimentaire, la dose de 2 kg/ha sera couramment retenue)
    ensuite les produits dans l' ordre suivant :


    Les granulés faibles doses WG (genre allié, gratil, etc....)
    Les sacs hydro-solubles
    Les autres granulés (genre unix) WG
    Les poudres WP
    Les suspensions concentrées
    Les suspo-émulsions SE
    Les émulsions dans l'eau EW
    les concentrés émulsionnables EC
    Les liquides solubles SL
    (ces lettres sont présentes sur le bidon de produit)


    Ensuite et seulement vous mettez l’huile 0.5%/ha d' actirob
    Mouillant : héliosol (il a aussi par son odeur un effet répulsif sur les oiseaux et les lapins, et c' est encore pire si utilisé avec le décis protech) 0.1% de la bouillie, donc à 50 litres 0.05 /ha
    5cc par HL de tensio actif? (il s' agit en fait de liquide à vaisselle de chez aldi, premier prix, un bidon de 0.90 € permettra de faire 300 ha).
    Et ensuite vous allez épandre sans vent avec une hygro >60% !!!!!
    L’Epsotop
    A part les sulfonylurées qui s'accommodent de la présence de calcium, beaucoup de matières actives se voient amputées de? 10 à 40 voir 45 % de leur pouvoir en présence de calcium, avec une eau dure ou très dure (demander le degré F à la société des eaux locale ) il y a grand intérêt à traiter avec de l' eau de pluie, sinon pour ceux qui ne peuvent en disposer, on peut précipiter le calcium avec des sulfates (sulfate d'ammoniaque à 0,5kg/ha). En plus l'epsotop est ajouté pour le rôle alimentaire de ce sulfate de magnésie bien réel puisque 2kg/ha de sulfate de magnésie multiplié par le nombre de passages, en solution foliaire, je peux vous dire que ça se voit, et notamment sur la durée de végétation des cultures.


    Exceptions


    Huile?:
    Il faut utiliser de l'huile estérifiée (allez pas me mettre de l'huile végétale pure, ça va pas le faire, sauf que c'est un bon antimousse, mais sinon bof !!!)

    Les huiles : huile de colza estérifiée : actirob B, mix in
    huile de pin : actilandes TM
    huiles de pétrole : actiplus, citrole
    huiles minérales : seppic, banole W, herbidown, vélezia, herbifix, alkane, végélux, actipron, rafale S, agora, banole HV,? banole.

    Toute autre huile que celles ci sont à proscrire (notemment les huiles antiovirus pour PDT qui valent 10 ç d' euro moins cher par 1000 litres et avec lesquelles on a déjà eu des lance flammes impressionnants)

    J'ai cité les huiles de pétrole, elles tombent sous le coup d' un retrait, donc avisez vous de leur légalité avant de les utiliser !!!!
    Huile 1l/ha avec sulfos
    Pour les produits suivants, si vous utilisez de l'huile, ne pas dépasser les doses indiquées?:
    Iso, pas d'huile si ISO > 500g
    Cafentrazone, pas d'huile si dose de MA > 4 grammes/ha
    Bifénox (perso, c' est zéro huile)?mais le boss dit pas d'huile si dose MA bifénox > 25 grammes/ha
    Pas d' huile avec les mélanges triple Challenge + prowl + basagran et encore moins avec le challenge.
    Ne pas traiter avec huile + mouillant sur du lin textile?!
    Les cultures sur lesquelles il faut mettre peu d'huile maxi 0.2 et je dirais plutôt 0.1 : les orges d'hiver et de printemps, le maïs par forte chaleur idem, maxi 0.2, idem pois de conserve en fortes chaleurs, pas d'huile ni mouillant sur avoine (stérilisation des inflorescences )
    Glyphosate?:
    Par contre pour le glypho, c' est le seul cas où il faut intervenir sur le PH de l' eau, le glypho est très acidophile, le meilleur? traitement, c'est sur la petite rosée de la nuit, avant la rosée du lever du jour (qui peut aller selon les jours en extrême jusqu'à 3000 litres/ha), il faut positionner la soupe avant le point de rosée, sachant que plus vous allez maintenir votre pulvé au stade aqueux longtemps, plus elle sera réussie !!!! Fini la pulvé à 15 heures en plein vent à 30 % d'hygro !!!! Pour moi , c' est un pulvé le matin , un le soir.

    Donc, pour le glypho, on met de l'acide (sulfurique, nitrique, chlorhydrique, machine à traire, peu importe, perso je mets du nitrique) le calcul est à faire selon le degré F de votre eau que vous demanderez à votre distributeur d' eau, globalement une eau à 50° F contient 200PPM de calcium, il faut 200 gr de SO4-- pour annuler 200 ppm de CA++ pour 100 litres?, si c' est un glypho, on va utiliser l'acide, et on retiendra qu'il faut environ 0.5 litre d'acide par mille litres pour tamponner et acidifier.

    Résumé

    SBV => eau, SAM 0,5kg/ha, epsotop 2kg/ha, produits, huile 0,5/ha, mouillant 0,1/ha, tensio actif (liquide vaisselle) 5cc par hecto.
    Pour le glypho donc => eau, acidification 0.5l/m3 acide (nitrique, chloridrique, sulfurique...) + 0.2 /ha génamin + glypho? + huile + mouillant normal autre que génamin + TA 0.02 % + Solution à mettre en dernier? de 10 à 50 % selon usage (50 % sur labours reverdis avec annuelles , permet de descendre à 0.33 / ha de glypho )

    PH et produits
    PH 8 > manèbe et mancozèbe
    PH 7 à 8 > sufops type allié, safari, atlantis, absolu, archipel, aloes
    PH 7 > goltix, venzar
    PH 6.5 à 7 > FOPS (celio, puma, fusilade, targa) et triazoles?(opus, joao, caddy, horizon , caramba et sunorg, ménara, fandango etc...)
    PH 6 > strobis (twist, amistar, acanto, comet, ogam)
    PH 5 > glypho, régulateurs, pyrèthres, milagro, lexus, oklar, gratil
    PH 4 > bétanal

    Il convient de rappeler que l' eau de pluie est souvent à un PH de 5 à 5.5 (pour les produits à PH > 7, il faut redresser le PH avec un poil de soude caustique en paillettes)
    Quelques programmes
    Fongi?:
    si septo = sportak , opus , chloro , manco , si oïdium >>>>> gardian? si rouille = horizon acanto amistar? si fusa = joao , topsin , caramba , amistar , horizon? et tous les mélanges légaux sur les bases de ces produits

    je rappelle que le fandango est un excellent produit >>>> sur ORGES , sur blé , le JOAO est supérieur (la fluaxostrobine n' amène rien de plus sur blé)


    Sur Orge hiver on peut sans problème faire : opus 0.1 + sportak 0.1 + unix 0.1 + dithane 0.33 au premier passage avec une bonne réussite.
    Si gros potentiel et forte pression maladie sportak 0.1 + acanto 0.1 + bell 0.1 + unix 0.1
    A l' épiaison , je verrais bien un sportak 0.1 + joao 0.1 + acanto (ou amistar) 0.1 + 0.33 de dithane (je rappelle que le sportak est utilisé pour ses capacités de translaminarité associée plus que pour ses capacités fongicides intrinsèques).


    Sur Blé : sportak 0.1 +acanto 0.1 +opus 0.1 + dithane 0.33
    ?
    A l’épiaison : 0.1 sportak + 0.1 acanto + 0.1 joao + 0.5 bravo
    Normalement ça doit tenir la situation, si ça chauffe trop on peut rééditer le T1, ce ne sont pas des programmes chers (environ 10 à 12 € par passage T1 et 14/15 € pour le traitement épiaison). Ces mélanges sont légaux (vérifiés sur arvalis mélanges) mais je vous invite à le faire vous même sur www.melanges.arvalisinstitutduvegetal.fr/fr/choix.asp sachant qu'on peut faire de grosses économies en préservant l' environnement, mais qu'il faut respecter la loi?!


    Votre contact privilégié, inspirateurs de ce forum :
    Agri-Conseil (contact@agri-conseil.com)


    Dernière édition par Chamb le Jeu 04 Mar 2010, 13:21, édité 1 fois

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    Revenir en haut

    - Sujets similaires

     
    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum