AGRICULTURE - CONVIVIALITÉ - ENVIRONNEMENT (A.C.E)
Bonjour et bienvenue sur ACE !!!!

Enregistrez-vous sur le forum et n'oubliez pas de renseigner votre profil.

Avant de poster pour la première fois, veuillez avoir la politesse de vous présenter aux membres ( rubrique "Présentation des Nouveaux Membres"). Merci pour eux.
Statistiques
Nous avons 3748 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Anthony D

Nos membres ont posté un total de 2696189 messages dans 78140 sujets
la récolte ACE

Les oubliés de Nouvelle-Calédonie: les caldoches Bannie10
Guilbart

matériel et équipement agriculture
dette de la France

compteur de la dette
Petites annonces

    Pas d'annonces disponibles.


    Les oubliés de Nouvelle-Calédonie: les caldoches

    Aller en bas

    default Les oubliés de Nouvelle-Calédonie: les caldoches

    Message par Béret vert le Lun 5 Nov 2018 - 13:24

    Un pote réac, blanc hétéro a écrit:Je ne connais pas trop la NC, mais apparemment, le gros des indépendantistes, c'est la "jeunesse kanak" (le Nord de l'Ile, qui a en effet massivement voté "indépendance", en gros).

    Une amie proche revient juste de 4 années là bas, où elle a fait - entre autres choses plus intéressantes - des remplacements de prof au collège, en zone Kanak. Bon, il parait que dans le 9-3, à coté, ce sont des poêtes. Niveau zéro de la bêtise humaine, aculturation, analphabetisme (et fiers d'être analphabètes), violence, irrespect, flemme totale, drogue, etc. C'est en effet la situation que semblent relayer pas mal de médias.

    Maintenant la question est: pourquoi ces gens, qui seraient incapables d'être compétitif même face à des Bengladeshi payés 50 Euros / mois, comment ces gens peuvent ils espérer que l'indépendance leur apportera une vie meilleure? Je vois deux réponses possibles:
    - ils sont tellement cons qu'ils croient que c'est la France qui les maintient dans cette situation, et que sans la France, le Mooonde rémunèrerait plus justement leur incommensurable talent. Il y en a peut-être, mais je doute que ce soit une majorité.
    - en cas d'indépendance, le nouvel état sera racialiste (avec la bénédiction de la France), ils prendront donc du galon, deviendront des chefs mafieux, qui raquetteront les caldoches dans un premier temps, puis, quand ces derniers se seront tous barrés, feront de la NC une plaque tournante d'une mafia "océan pacifique" entre l'asie et l'océanie, ou un truc comme ça. Bref, le rêve.

    Je crois que les kanaks honnètes (et pas trop abrutis par l'herbe ou l'alcool) le savent très bien et veulent donc rester français.

    Ils ont encore 2 referendums donc c'est encore possible (même si je parie que la poussée "indépendantiste" a fait peur localement et que le second référendum verra les "remain" progresser). Je suis tout à fait d'accord qu'à part les extrémistes et les demeurés (il y en a) les indépendantistes ont intérets à faire "peur" mais à rester sous perfusion française.

    Je reste tout de même surpris par le traitement médiatique dont font l'objet les caldoches: ils sont l'économie du pays mais tout le monde s'en fout, personne ne parle de leur devenir si l'ile devenait indépendante, alors que beaucoup y sont depuis plusieurs générations. Il y a fort à parier qu'ils rentreraient tous assez vite en métropole ou en Australie s'ils peuvent (en métropole si on les y laisse revenir: en effet,  les mêmes qui nous disent aujourd'hui "refugees welcome" sont bien capable de les refuser sous prétexte qu'on a "refusé" - ou pas assez bien accueilli -  des erythréens ou des soudanais - mais on verra en son temps). Amusant de constater que pour "Le Monde" (entre autres torches-cul), un Abderhamane vivant à Sarcelles depuis 10 ans est pleinement français et nous enrichit de sa diversitude (et toute contestation de cet état de fait est fascisante), mais un "Martin" vivant à Nouméa depuis 3 générations reste un étranger...

    Enfin, un ami expert de droit consitutionnel me disait que pour qu'une indépendance fonctionne pacifiquement, légalement, dans la plupart des démocraties, un vote à 50%+1 ne suffit pas! (on avait cette conversation à propos de la Catalogne, mais il élargissait le concept à toute secession). En effet, un vote "indépendance" à 50%+epsylon n'autorise pas un pays X à laisser tomber les 50%-epsylon qui sont citoyens de ce pays X et souhaitent le rester. De la même manière qu'un état n'extrade pas ses ressortissants, un Etat ne peut pas laisser tomber des ressortissants, vivant sur une terre dudit Etat, qui ne sera bientôt plus territoire national mais héberge des individus qui souhaitent rester des ressortissants.

    Un reférendum "indépendance" à 50%+epsylon ne fait en fait qu'ouvrir des négociations détaillées sur ce que pourrait être l'indépendance (comment on partage tout, les traités etc) et surtout sur le sort de ceux qui veulent rester ressortissants du pays initial.
    Béret vert
    Béret vert
    + membre techno +

    Messages : 17572
    Date d'inscription : 13/09/2009
    Age : 62
    Localisation Chez les cannibales

    http://www.blog-agri.com/beretvert/

    Revenir en haut Aller en bas

    Revenir en haut

    - Sujets similaires

     
    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum