AGRICULTURE - CONVIVIALITÉ - ENVIRONNEMENT (A.C.E)
Bonjour et bienvenue sur ACE !!!!

Enregistrez-vous sur le forum et n'oubliez pas de renseigner votre profil.

Avant de poster pour la première fois, veuillez avoir la politesse de vous présenter aux membres ( rubrique "Présentation des Nouveaux Membres"). Merci pour eux.
Statistiques
Nous avons 3726 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Jbduviau

Nos membres ont posté un total de 2693507 messages dans 78080 sujets
la récolte ACE

Menacés de se retrouver face à un fusil alors qu'ils semaient du blé - Page 3 Bannie10
Guilbart

matériel et équipement agriculture
dette de la France

compteur de la dette
Petites annonces

    Pas d'annonces disponibles.


    Menacés de se retrouver face à un fusil alors qu'ils semaient du blé

    Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

    Aller en bas

    default Menacés de se retrouver face à un fusil alors qu'ils semaient du blé

    Message par Antoine Jeandey WikiAgri le Sam 3 Nov 2018 - 11:24

    Rappel du premier message :

    Près de Nantes, en Loire-Atlantique, voici l'article :

    https://wikiagri.fr/articles/en-loire-atlantique-des-agriculteurs-menaces-alors-quils-semaient-du-ble/19368
    Antoine Jeandey WikiAgri
    Antoine Jeandey WikiAgri
    + membre techno +

    département : 28
    Messages : 432
    Date d'inscription : 12/10/2015
    Age : 54
    Localisation 28000

    http://www.wikiagri.fr

    Revenir en haut Aller en bas


    default Re: Menacés de se retrouver face à un fusil alors qu'ils semaient du blé

    Message par Invité le Sam 10 Nov 2018 - 14:55

    dgé a écrit:trop peu nombreux, trop peu soutenu, ou trop attaqué de partout, et puis c'est une volonté, comme celle d'avoir tué les industries en france, de le faire aux artisans, de diviser, de faire de la justice des injustices ... c'est tout un tout pour un seul but
    La volonté d'avoir refusé de voir comment évoluait la société autour de notre profession par les syndicats et par nous même nous a amené là où nous en sommes.
    Le discours syndical a toujours été de défendre des prix, du revenu, il n'a jamais été tourné vers les conditions de vie ni vers une présentation de nos contraintes au reste de la société. Jamais de réaction forte quand des médias ou des politicards nous trainent dans la boue, juste quelques petits haussement de voix.
    Quand on lit la réaction d'un président de syndicat suite à la c
    dernière vidéo de L214 ,où il défend l'indéfendable au lieu de mettre en avant la grande majorité des producteurs qui ne se reconnaissent pas dans ces pratiques, ça laisse rêveur.
    On peut trouver le même genre de réaction sur le dossier glyphosate et dans bien d'autres.

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Menacés de se retrouver face à un fusil alors qu'ils semaient du blé

    Message par M 201 le Sam 10 Nov 2018 - 15:30

    pinocio a écrit:
    dgé a écrit:trop peu nombreux, trop peu soutenu, ou trop attaqué de partout, et puis c'est une volonté, comme celle d'avoir tué les industries en france, de le faire aux artisans, de diviser, de faire de la justice des injustices ... c'est tout un tout pour un seul but
    La volonté d'avoir refusé de voir comment évoluait la société autour de notre profession par les syndicats et par nous même nous a amené là où nous en sommes.
    Le discours syndical a toujours été de défendre des prix, du revenu, il n'a jamais été tourné vers les conditions de vie ni vers une présentation de nos contraintes au reste de la société. Jamais de réaction forte quand des médias ou des politicards nous trainent dans la boue, juste quelques petits haussement de voix.
    Quand on lit la réaction d'un président de syndicat suite à la c
    dernière vidéo de L214 ,où il défend l'indéfendable au lieu de mettre en avant la grande majorité des producteurs qui ne se reconnaissent pas dans ces pratiques, ça laisse rêveur.
    On peut trouver le même genre de réaction sur le dossier glyphosate et dans bien d'autres.

    like
    M 201
    M 201
    + membre techno +

    Messages : 5725
    Date d'inscription : 04/04/2015
    Age : 49
    Localisation I & l

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Menacés de se retrouver face à un fusil alors qu'ils semaient du blé

    Message par VERT 42 le Sam 10 Nov 2018 - 15:34

    M 201 a écrit:
    pinocio a écrit:
    dgé a écrit:trop peu nombreux, trop peu soutenu, ou trop attaqué de partout, et puis c'est une volonté, comme celle d'avoir tué les industries en france, de le faire aux artisans, de diviser, de faire de la justice des injustices ... c'est tout un tout pour un seul but
    La volonté d'avoir refusé de voir comment évoluait la société autour de notre profession par les syndicats et par nous même nous a amené là où nous en sommes.
    Le discours syndical a toujours été de défendre des prix, du revenu, il n'a jamais été tourné vers les conditions de vie ni vers une présentation de nos contraintes au reste de la société. Jamais de réaction forte quand des médias ou des politicards nous trainent dans la boue, juste quelques petits haussement de voix.
    Quand on lit la réaction d'un président de syndicat suite à la c
    dernière vidéo de L214 ,où il défend l'indéfendable au lieu de mettre en avant la grande majorité des producteurs qui ne se reconnaissent pas dans ces pratiques, ça laisse rêveur.
    On peut trouver le même genre de réaction sur le dossier glyphosate et dans bien d'autres.
    Bien dit

    VERT 42
    + membre techno +

    Messages : 1750
    Date d'inscription : 03/08/2010
    Age : 43
    Localisation 42

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Menacés de se retrouver face à un fusil alors qu'ils semaient du blé

    Message par M 201 le Sam 10 Nov 2018 - 15:40

    oui , la racaille médiatique a de beaux jours devant elle ....................
    radio paris ment , radio paris ment , radio paris est .......allemand
    M 201
    M 201
    + membre techno +

    Messages : 5725
    Date d'inscription : 04/04/2015
    Age : 49
    Localisation I & l

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Menacés de se retrouver face à un fusil alors qu'ils semaient du blé

    Message par Sparthakus le Sam 10 Nov 2018 - 18:41

    M 201 a écrit:
    pinocio a écrit:
    dgé a écrit:trop peu nombreux, trop peu soutenu, ou trop attaqué de partout, et puis c'est une volonté, comme celle d'avoir tué les industries en france, de le faire aux artisans, de diviser, de faire de la justice des injustices ... c'est tout un tout pour un seul but
    La volonté d'avoir refusé de voir comment évoluait la société autour de notre profession par les syndicats et par nous même nous a amené là où nous en sommes.
    Le discours syndical a toujours été de défendre des prix, du revenu, il n'a jamais été tourné vers les conditions de vie ni vers une présentation de nos contraintes au reste de la société. Jamais de réaction forte quand des médias ou des politicards nous trainent dans la boue, juste quelques petits haussement de voix.
    Quand on lit la réaction d'un président de syndicat suite à la c
    dernière vidéo de L214 ,où il défend l'indéfendable au lieu de mettre en avant la grande majorité des producteurs qui ne se reconnaissent pas dans ces pratiques, ça laisse rêveur.
    On peut trouver le même genre de réaction sur le dossier glyphosate et dans bien d'autres.

    like
     optic sniper like

    Sparthakus
    + membre techno +

    Messages : 10146
    Date d'inscription : 11/09/2009
    Age : 58
    Localisation le pays des fossoyeurs de l'agriculture

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Menacés de se retrouver face à un fusil alors qu'ils semaient du blé

    Message par M 201 le Sam 10 Nov 2018 - 19:22

    hé oui JL , après tu te fait critiquer par des gars qui ne sont même pas capables de faire leur ferme correctement mais qui sont plus forts devant des journaleux que de passer la bineuse dans leurs champs envahis de ray gras !!!!!!!!!!!!!!
    c'est pitoyable .................
    M 201
    M 201
    + membre techno +

    Messages : 5725
    Date d'inscription : 04/04/2015
    Age : 49
    Localisation I & l

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Menacés de se retrouver face à un fusil alors qu'ils semaient du blé

    Message par Sparthakus le Sam 10 Nov 2018 - 19:47

    pinocio a écrit:
    dgé a écrit:trop peu nombreux, trop peu soutenu, ou trop attaqué de partout, et puis c'est une volonté, comme celle d'avoir tué les industries en france, de le faire aux artisans, de diviser, de faire de la justice des injustices ... c'est tout un tout pour un seul but
    La volonté d'avoir refusé de voir comment évoluait la société autour de notre profession par les syndicats et par nous même nous a amené là où nous en sommes.
    Le discours syndical a toujours été de défendre des prix, du revenu, il n'a jamais été tourné vers les conditions de vie ni vers une présentation de nos contraintes au reste de la société. Jamais de réaction forte quand des médias ou des politicards nous trainent dans la boue, juste quelques petits haussement de voix.
    Quand on lit la réaction d'un président de syndicat suite à la c
    dernière vidéo de L214 ,où il défend l'indéfendable au lieu de mettre en avant la grande majorité des producteurs qui ne se reconnaissent pas dans ces pratiques, ça laisse rêveur.
    On peut trouver le même genre de réaction sur le dossier glyphosate et dans bien d'autres.
    maintenant les syndicats rattrapent le temps perdu: ils parlent de vivre "en harmonie avec l'environnement", défendent le bio, puis pour faire pro "d'agriculture économiquement rentable", créatrice d'emplois... Économiquement rentable? pourquoi pas idéologiquement rentable? On voit que la conception de certain syndicat est sous l'influence de la propagande et ça ça ne me rassure pas du tout pour l'avenir (mm si on sait que c'est plié). Bref ça part ds tous les sens. Je pense que l'incapacité à formuler simplement une proposition sans en présenter cinquante en est la cause principale! Résultat: à l'arrivée on obtient jamais rien sauf la honte de se sentir représenté comme cela. un peu comme si on vous disait de passer à l'amour est ds le pré en recevant une jolie brune et une blonde intelligente  Laughing en leur disant dès le premier soir d'aller faire les courses à vingt heures après 5 heures de voiture ou de faire des pates qui sont ds le placard parce qu'on n'y avait pas pensé avant et de préparer le dîner avant d'aller vêler la vache...

    comme si nous étions tous seuls sur terre, faute d'avoir accompagné au départ les attentes du grand public, ce dernier nous a ds le nez. Non!? c'est bientôt noyel, on parie que malgré l'ignorance de votre cousine ou belle mère qui prône par exemple ne serait-ce que le retour à la nature et qui laisse crever son gazon depuis qu'elle n'écoute que les bobo parler d'agriculture... vous n'allez pas être détendu... sauf si vous pouviez vous lâcher et mettre les pendules à l'heure tout seul comme un grand parce que des feignasses n'ont rien fait!?  Very Happy. A présent mm si les syndicalistes ouvraient la bouche, je pense qu'ils ne seraient effectivement pas crédibles car le mal est fait.

    maintenant dès qu'un agri dit qq chose au mieux c'est comme s'il pissait ds un violon au pire il se fait insulter sans raison valable juste parce qu'il travaille ds un champ et non ds un bureau. sauf qu'à laisser entendre des conneries du style le bio c'est bien pour l'environnement d'ailleurs moi j'en fais (sous entendu les autres qui n'en font pas c'est des cons qui ne veulent pas évoluer), bien que tout le monde s'en fou, ça ne tombe pas ds l'oreille d'un sourd et l’administration va pas nous louper pour en faire de nous nouvelles règles contraignantes.

    Le pire ds tout cela c'est que les gens qui ne connaissent que dalle ds notre métier et nos produits voulaient sans doute juste avoir l'assurance de manger sainement au départ et les professionnels tels des analphabètes n'ont mm pas été capables de les rassurer à temps. Donc maintenant on voit les syndicalistes les plus opportunistes se mettre en avant en ouvrant la porte de leur ferme de préférence avec des produits bio svp parce qu'ils sont proprement incapables d'expliquer leur métier; ils sont juste capables de répondre à des questions du style -mettez vous des pesticides? - oh mon dieu non (comprendre surtout pas)!

    Sparthakus
    + membre techno +

    Messages : 10146
    Date d'inscription : 11/09/2009
    Age : 58
    Localisation le pays des fossoyeurs de l'agriculture

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Menacés de se retrouver face à un fusil alors qu'ils semaient du blé

    Message par Vernier le Sam 10 Nov 2018 - 19:55

    pinocio a écrit:
    dgé a écrit:trop peu nombreux, trop peu soutenu, ou trop attaqué de partout, et puis c'est une volonté, comme celle d'avoir tué les industries en france, de le faire aux artisans, de diviser, de faire de la justice des injustices ... c'est tout un tout pour un seul but
    La volonté d'avoir refusé de voir comment évoluait la société autour de notre profession par les syndicats et par nous même nous a amené là où nous en sommes.
    Le discours syndical a toujours été de défendre des prix, du revenu, il n'a jamais été tourné vers les conditions de vie ni vers une présentation de nos contraintes au reste de la société. Jamais de réaction forte quand des médias ou des politicards nous trainent dans la boue, juste quelques petits haussement de voix.
    Quand on lit la réaction d'un président de syndicat suite à la c
    dernière vidéo de L214 ,où il défend l'indéfendable au lieu de mettre en avant la grande majorité des producteurs qui ne se reconnaissent pas dans ces pratiques, ça laisse rêveur.
    On peut trouver le même genre de réaction sur le dossier glyphosate et dans bien d'autres.
      D'accord avec toi Pinocio  , en élevage on va bientôt toucher le fond  , vu l'augmentation des cheptels par unité de travailleur , il n'y aura d'ici peu de temps plus aucun éleveur dans les conseils municipaux , toujours la tête dans le guidon 365 jours par an !

    Vernier
    + membre techno +

    Messages : 684
    Date d'inscription : 11/11/2015
    Age : 58
    Localisation ouest france

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Menacés de se retrouver face à un fusil alors qu'ils semaient du blé

    Message par Invité le Sam 10 Nov 2018 - 20:38

    Sparthakus a écrit:
    maintenant les syndicats rattrapent le temps perdu: ils parlent de vivre "en harmonie avec l'environnement", défendent le bio, puis pour faire pro "d'agriculture économiquement rentable",
    Spoiler:
    créatrice d'emplois... Économiquement rentable? pourquoi pas idéologiquement rentable? On voit que la conception de certain syndicat est sous l'influence de la propagande et ça ça ne me rassure pas du tout pour l'avenir (mm si on sait que c'est plié). Bref ça part ds tous les sens. Je pense que l'incapacité à formuler simplement une proposition sans en présenter cinquante en est la cause principale! Résultat: à l'arrivée on obtient jamais rien sauf la honte de se sentir représenté comme cela. un peu comme si on vous disait de passer à l'amour est ds le pré en recevant une jolie brune et une blonde intelligente  Laughing en leur disant dès le premier soir d'aller faire les courses à vingt heures après 5 heures de voiture ou de faire des pates qui sont ds le placard parce qu'on n'y avait pas pensé avant et de préparer le dîner avant d'aller vêler la vache...

    comme si nous étions tous seuls sur terre, faute d'avoir accompagné au départ les attentes du grand public, ce dernier nous a ds le nez. Non!? c'est bientôt noyel, on parie que malgré l'ignorance de votre cousine ou belle mère qui prône par exemple ne serait-ce que le retour à la nature et qui laisse crever son gazon depuis qu'elle n'écoute que les bobo parler d'agriculture... vous n'allez pas être détendu... sauf si vous pouviez vous lâcher et mettre les pendules à l'heure tout seul comme un grand parce que des feignasses n'ont rien fait!?  Very Happy. A présent mm si les syndicalistes ouvraient la bouche, je pense qu'ils ne seraient effectivement pas crédibles car le mal est fait.

    maintenant dès qu'un agri dit qq chose au mieux c'est comme s'il pissait ds un violon au pire il se fait insulter sans raison valable juste parce qu'il travaille ds un champ et non ds un bureau. sauf qu'à laisser entendre des conneries du style le bio c'est bien pour l'environnement d'ailleurs moi j'en fais (sous entendu les autres qui n'en font pas c'est des cons qui ne veulent pas évoluer), bien que tout le monde s'en fou, ça ne tombe pas ds l'oreille d'un sourd et l’administration va pas nous louper pour en faire de nous nouvelles règles contraignantes.

    Le pire ds tout cela c'est que les gens qui ne connaissent que dalle ds notre métier et nos produits voulaient sans doute juste avoir l'assurance de manger sainement au départ et les professionnels tels des analphabètes n'ont mm pas été capables de les rassurer à temps. Donc maintenant on voit les syndicalistes les plus opportunistes se mettre en avant en ouvrant la porte de leur ferme de préférence avec des produits bio svp parce qu'ils sont proprement incapables d'expliquer leur métier; ils sont juste capables de répondre à des questions du style -mettez vous des pesticides? - oh mon dieu non (comprendre surtout pas)!
    Déjà pour moi parler "économiquement rentable " est un non sens, comme si on se faisait plaisir à investir des sommes folles dans nos fermes et de se lever le matin pour faire du "économiquement NON rentable", si j'ai fait un choix professionnel à un moment de ma vie, ce n'est certainement pas celui de bosser pour la gloire!
    Tant qu'on ne ramènera pas le plaisir du et au travail, le respect du travail accompli et ce dans tous les domaines, on ira dans un mur.

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Menacés de se retrouver face à un fusil alors qu'ils semaient du blé

    Message par Sparthakus le Dim 11 Nov 2018 - 11:40

    pinocio a écrit:
    Sparthakus a écrit:
    maintenant les syndicats rattrapent le temps perdu: ils parlent de vivre "en harmonie avec l'environnement", défendent le bio, puis pour faire pro "d'agriculture économiquement rentable",
    Spoiler:
    créatrice d'emplois... Économiquement rentable? pourquoi pas idéologiquement rentable? On voit que la conception de certain syndicat est sous l'influence de la propagande et ça ça ne me rassure pas du tout pour l'avenir (mm si on sait que c'est plié). Bref ça part ds tous les sens. Je pense que l'incapacité à formuler simplement une proposition sans en présenter cinquante en est la cause principale! Résultat: à l'arrivée on obtient jamais rien sauf la honte de se sentir représenté comme cela. un peu comme si on vous disait de passer à l'amour est ds le pré en recevant une jolie brune et une blonde intelligente  Laughing en leur disant dès le premier soir d'aller faire les courses à vingt heures après 5 heures de voiture ou de faire des pates qui sont ds le placard parce qu'on n'y avait pas pensé avant et de préparer le dîner avant d'aller vêler la vache...

    comme si nous étions tous seuls sur terre, faute d'avoir accompagné au départ les attentes du grand public, ce dernier nous a ds le nez. Non!? c'est bientôt noyel, on parie que malgré l'ignorance de votre cousine ou belle mère qui prône par exemple ne serait-ce que le retour à la nature et qui laisse crever son gazon depuis qu'elle n'écoute que les bobo parler d'agriculture... vous n'allez pas être détendu... sauf si vous pouviez vous lâcher et mettre les pendules à l'heure tout seul comme un grand parce que des feignasses n'ont rien fait!?  Very Happy. A présent mm si les syndicalistes ouvraient la bouche, je pense qu'ils ne seraient effectivement pas crédibles car le mal est fait.

    maintenant dès qu'un agri dit qq chose au mieux c'est comme s'il pissait ds un violon au pire il se fait insulter sans raison valable juste parce qu'il travaille ds un champ et non ds un bureau. sauf qu'à laisser entendre des conneries du style le bio c'est bien pour l'environnement d'ailleurs moi j'en fais (sous entendu les autres qui n'en font pas c'est des cons qui ne veulent pas évoluer), bien que tout le monde s'en fou, ça ne tombe pas ds l'oreille d'un sourd et l’administration va pas nous louper pour en faire de nous nouvelles règles contraignantes.

    Le pire ds tout cela c'est que les gens qui ne connaissent que dalle ds notre métier et nos produits voulaient sans doute juste avoir l'assurance de manger sainement au départ et les professionnels tels des analphabètes n'ont mm pas été capables de les rassurer à temps. Donc maintenant on voit les syndicalistes les plus opportunistes se mettre en avant en ouvrant la porte de leur ferme de préférence avec des produits bio svp parce qu'ils sont proprement incapables d'expliquer leur métier; ils sont juste capables de répondre à des questions du style -mettez vous des pesticides? - oh mon dieu non (comprendre surtout pas)!
    Déjà pour moi parler "économiquement rentable " est un non sens, comme si on se faisait plaisir à investir des sommes folles dans nos fermes et de se lever le matin pour faire du "économiquement NON rentable", si j'ai fait un choix professionnel à un moment de ma vie, ce n'est certainement pas celui de bosser pour la gloire!
    Tant qu'on ne ramènera pas le plaisir du et au travail, le respect du travail accompli  et ce dans tous les domaines, on ira dans un mur.
    lorsqu'on entend ça de la bouche de représentants syndicaux on est sans doute censé applaudir!? au contraire je pense plutôt qu'il s'agit déjà d'un aveu que c'est cuit car qui en a à foutre d'entendre dire que l'agriculture doit être rentable? des ministres ou des députés qui digèrent depuis le temps qu'on troque l'agriculture sans rien faire, les arbres peut être encore davantage?

    les syndicats ne feraient il pas mieux d'être plus concrets en dénonçant par exemple l'agri-bashing et en proposant de refuser les primes et les contrôles qui tournent à l'inquisition? Enfin il y a le choix! j'ai de plus en plus la très nette impression que les syndicats sont en train de se reconvertir en changeant de camp, non? la question est doit on leur jeter la pierre si eux mm n'y croient pas?

    Sparthakus
    + membre techno +

    Messages : 10146
    Date d'inscription : 11/09/2009
    Age : 58
    Localisation le pays des fossoyeurs de l'agriculture

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Menacés de se retrouver face à un fusil alors qu'ils semaient du blé

    Message par M 201 le Dim 11 Nov 2018 - 13:02

    jl certaines personnes comme toi , moi et qq autres essayent de le faire tout en étant critiqués par des personnes ,se disant  responsables qui ont le verbe facile et censées nous défendre chut 63
    M 201
    M 201
    + membre techno +

    Messages : 5725
    Date d'inscription : 04/04/2015
    Age : 49
    Localisation I & l

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Menacés de se retrouver face à un fusil alors qu'ils semaient du blé

    Message par Sparthakus le Dim 11 Nov 2018 - 13:49

    M 201 a écrit:jl certaines personnes comme toi , moi et qq autres essayent de le faire tout en étant critiqués par des personnes ,se disant  responsables qui ont le verbe facile et censées nous défendre chut 63
    qu'ils viennent me le dire en face en m'expliquant leur "modèle" avec la source de leur résultat, analyses à l'appui!

    Sparthakus
    + membre techno +

    Messages : 10146
    Date d'inscription : 11/09/2009
    Age : 58
    Localisation le pays des fossoyeurs de l'agriculture

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Menacés de se retrouver face à un fusil alors qu'ils semaient du blé

    Message par Antoine Jeandey WikiAgri le Mar 4 Juin 2019 - 6:43

    La suite de l'histoire. Ceux qui ont été menacés en octobre 2018 ont fait une opération "portes ouvertes" dans leur ferme ce 25 mai 2019. Plus de 300 voisins étaient présents ! Ils ont pu expliquer leurs pratiques et leurs projets.

    Tous les détails à lire ici :

    Menacés en octobre 2018, des agriculteurs ouvrent leurs portes à leurs voisins
    Antoine Jeandey WikiAgri
    Antoine Jeandey WikiAgri
    + membre techno +

    département : 28
    Messages : 432
    Date d'inscription : 12/10/2015
    Age : 54
    Localisation 28000

    http://www.wikiagri.fr

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Menacés de se retrouver face à un fusil alors qu'ils semaient du blé

    Message par fergie62 le Mar 4 Juin 2019 - 7:14

    Wikiagri, considéré des menaces de mort ou physique pour de l agribashing c est un peu léger
    Des menaces de mort ou physique c est répréhensible alors que l agribashing ne l ai pas encore
    L hypocrisie des coquelicots en dit long...... perso pour moi c était interdiction de rentrer.... J aime pas les extrémistes
    fergie62
    fergie62
    + membre techno +

    département : 62
    Messages : 24598
    Date d'inscription : 25/10/2011
    Age : 36
    Localisation Artesië

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Menacés de se retrouver face à un fusil alors qu'ils semaient du blé

    Message par jean-pierre-45 le Mar 4 Juin 2019 - 19:18

    + 1
    jean-pierre-45
    jean-pierre-45
    + membre techno +

    département : 45
    Messages : 2942
    Date d'inscription : 18/09/2012
    Age : 64
    Localisation gatinais est loiret

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Menacés de se retrouver face à un fusil alors qu'ils semaient du blé

    Message par Invité le Mar 4 Juin 2019 - 19:54

    fergie62 a écrit:Wikiagri, considéré des menaces de mort ou physique pour de l agribashing c est un peu léger
    Des menaces de mort ou physique c est répréhensible alors que l agribashing ne l ai pas encore
    L hypocrisie des coquelicots en dit long...... perso pour moi c était interdiction de rentrer.... J aime pas les extrémistes
    Pareil pour moi, on ne discute pas avec ceux qui réclament notre mort.
    ça ne sert à rien d'essayer de convertir un adepte de la culture des coquelicots c'est comme essayer de convaincre un extrémiste de la conf, autant essayer de faire coucher un loup une nuit dans une bergerie.

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Menacés de se retrouver face à un fusil alors qu'ils semaient du blé

    Message par MICHMUCH le Mar 4 Juin 2019 - 19:57

    coucher dans la bergerie c'est pas le pbm     : rr : rr


    c'est de pas toucher a la bergère          : ha : ha : ha
    MICHMUCH
    MICHMUCH
    + membre techno +

    Messages : 10494
    Date d'inscription : 08/05/2012
    Age : 57
    Localisation 51 coteaux vitryat

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Menacés de se retrouver face à un fusil alors qu'ils semaient du blé

    Message par Invité le Mar 4 Juin 2019 - 20:01

    MICHMUCH a écrit:coucher dans la bergerie c'est pas le pbm     : rr : rr


    c'est de pas toucher a la bergère          : ha : ha : ha
    Le loup , il bouffera la bergère quand il aura dévoré tous les moutons, sauf si c'est un loup pervers : rr

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Menacés de se retrouver face à un fusil alors qu'ils semaient du blé

    Message par MICHMUCH le Mar 4 Juin 2019 - 20:05

    la pas d'accord il pourra plus bouger      : ha : ha

    la pense pleine              Menacés de se retrouver face à un fusil alors qu'ils semaient du blé - Page 3 330639230          77 77 77 77
    MICHMUCH
    MICHMUCH
    + membre techno +

    Messages : 10494
    Date d'inscription : 08/05/2012
    Age : 57
    Localisation 51 coteaux vitryat

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Menacés de se retrouver face à un fusil alors qu'ils semaient du blé

    Message par Béret vert le Mer 5 Juin 2019 - 5:02

    Antoine Jeandey WikiAgri a écrit:La suite de l'histoire. Ceux qui ont été menacés en octobre 2018 ont fait une opération "portes ouvertes" dans leur ferme ce 25 mai 2019. Plus de 300 voisins étaient présents ! Ils ont pu expliquer leurs pratiques et leurs projets.

    Tous les détails à lire ici :

    Menacés en octobre 2018, des agriculteurs ouvrent leurs portes à leurs voisins
    J'aurais approuvé l'agriculteur si dans le même temps il avait porté plainte à la gendarmerie  et fait identifier le dégénéré qui l'a menacé au téléphone.
    Mais bon, le harcèlement d'agriculteur et les menaces anonymes d'atteinte physique répondent probablement à une attente sociétale et citoyenne devant laquelle il est recommandé de se coucher si on ne veut pas finir lapidé dans son champ de blé.
    Béret vert
    Béret vert
    + membre techno +

    Messages : 17555
    Date d'inscription : 13/09/2009
    Age : 62
    Localisation Chez les cannibales

    http://www.blog-agri.com/beretvert/

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Menacés de se retrouver face à un fusil alors qu'ils semaient du blé

    Message par 102 eme d infanterie le Mer 5 Juin 2019 - 5:23

    celui des coquelicots qui la ramène sa me fait penser a des commissaires au peuple  : grr
    102 eme d infanterie
    102 eme d infanterie
    + membre techno +

    Messages : 13625
    Date d'inscription : 02/08/2010
    Age : 61
    Localisation entre peguy et zola

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Menacés de se retrouver face à un fusil alors qu'ils semaient du blé

    Message par Contenu sponsorisé


    Contenu sponsorisé


    Revenir en haut Aller en bas

    Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

    Revenir en haut

    - Sujets similaires

     
    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum