AGRICULTURE - CONVIVIALITÉ - ENVIRONNEMENT (A.C.E)
Bonjour et bienvenue sur ACE !!!!

Enregistrez-vous sur le forum et n'oubliez pas de renseigner votre profil.

Avant de poster pour la première fois, veuillez avoir la politesse de vous présenter aux membres ( rubrique "Présentation des Nouveaux Membres"). Merci pour eux.
Statistiques
Nous avons 3751 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est pagirupis

Nos membres ont posté un total de 2696626 messages dans 78152 sujets
la récolte ACE

on attend quoi pour faire notre carburant ? - Page 2 Bannie10
Guilbart

matériel et équipement agriculture
dette de la France

compteur de la dette
Petites annonces

    Pas d'annonces disponibles.


    on attend quoi pour faire notre carburant ?

    Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

    Aller en bas

    default on attend quoi pour faire notre carburant ?

    Message par carlo s le Dim 28 Oct 2018, 09:43

    Rappel du premier message :

    l Independence et l economie circulaire c est pas pour un president mondialiste ....!

    pendant qu il y avait encore de l argent en france pour investir dans des projets nationaux rame

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Essence_synth%C3%A9tique
    carlo s
    carlo s
    + membre techno +

    Messages : 34993
    Date d'inscription : 09/09/2009
    Age : 51
    Localisation sud de l'ile

    Revenir en haut Aller en bas


    default Re: on attend quoi pour faire notre carburant ?

    Message par Robust le Mar 30 Oct 2018, 20:47

    PatogaZ a écrit:
    carlo s a écrit:
    EtienneCH4 a écrit:qui a la référence de la loi qui interdit la culture de maïs pour la métha ???
    je sais qu'il y a un texte de recommandation qui dit : pas de subvention ni vente de courant à EDF si plus de 30 % de culture vivrière dans le méthaniseur,
    interdiction totale, je connais pas,
    et maintenant il y a la possibilité de faire un groupement privé d'autoconsommation, sans passer par EDF ou l'état,
    merci,

    tu as raison c est quand tu entres dans le systeme d aide  que tu  n as pas le droit de mettre des cultures dans le metha ....

    vive la liberté ! : victoire

    on attend qu' étienne nous fasse de petites unités pour partir dans le système

    Et ensuite on en fait quoi du gaz sur nos exploitations céréalières ?

    Toi tu pourras convertir ta BM V12, mais je ne vois pas comment je pourrais faire avancer mon tracteur avec du méthane.

    Ma consommation directe d'énergie c'est le carburant pour les tracteurs, et un peu d'électricité pour l'irrigation.

    Indirectement, je consomme pas mal d'énergie via l'azote liquide.

    Étienne peut il nous proposer de l'autoconstruction pour une unité de production de solution azotée ?
    Robust
    Robust
    + membre techno +

    département : Oise
    Messages : 6075
    Date d'inscription : 12/09/2009
    Age : 47
    Localisation Sud Ouest de l'Oise (Vexin)

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: on attend quoi pour faire notre carburant ?

    Message par charlot50 le Mar 30 Oct 2018, 20:50

    Faites de l’élevage vous aurez de l’azote liquide.
    charlot50
    charlot50
    + membre techno +

    département : 50
    Messages : 4479
    Date d'inscription : 02/01/2012
    Age : 31
    Localisation A 2 pas du Mt St Michel.

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: on attend quoi pour faire notre carburant ?

    Message par EtienneCH4 le Mar 30 Oct 2018, 21:15

    charlot50 a écrit:Faites de l’élevage vous aurez de l’azote liquide.

    bien vu, le mieux c'est le cochon

    pour les moteurs au méthane, regarde du coté de New holland, ils ont des engins en italie, espagne, UK, D, DK, pologne, brésil,
    ce qu'il faut c'est une station de compression pas chere, idem les suisses pour leur voiture,
    les stations AIR Liquide font capoter tous les projets non subventionnés,
    EtienneCH4
    EtienneCH4
    + membre techno +

    département : sud Manche et centre Chine
    Messages : 4705
    Date d'inscription : 09/09/2015
    Age : 78
    Localisation Lapenty et Wuhan

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: on attend quoi pour faire notre carburant ?

    Message par Robust le Mar 30 Oct 2018, 22:19

    charlot50 a écrit:Faites de l’élevage vous aurez de l’azote liquide.

    Pourquoi as tu fais éleveur au lieu de prof de violon ?

    J'ai fais le choix d'être cultivateur parceque cela me plaisait, et pas éleveur car je n'ai pas d'affinités avec cette activité.
    Robust
    Robust
    + membre techno +

    département : Oise
    Messages : 6075
    Date d'inscription : 12/09/2009
    Age : 47
    Localisation Sud Ouest de l'Oise (Vexin)

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: on attend quoi pour faire notre carburant ?

    Message par charlot50 le Mar 30 Oct 2018, 22:28

    Robust a écrit:
    charlot50 a écrit:Faites de l’élevage vous aurez de l’azote liquide.

    Pourquoi as tu fais éleveur au lieu de prof de violon
    surement un manque de doigté Laughing
    charlot50
    charlot50
    + membre techno +

    département : 50
    Messages : 4479
    Date d'inscription : 02/01/2012
    Age : 31
    Localisation A 2 pas du Mt St Michel.

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: on attend quoi pour faire notre carburant ?

    Message par Robust le Mar 30 Oct 2018, 22:31

    EtienneCH4 a écrit:
    charlot50 a écrit:Faites de l’élevage vous aurez de l’azote liquide.

    bien vu, le mieux c'est le cochon

    pour les moteurs au méthane, regarde du coté de New holland, ils ont des engins en italie, espagne, UK, D, DK, pologne, brésil,
    ce qu'il faut c'est une station de compression pas chere, idem les suisses pour leur voiture,
    les stations AIR Liquide font capoter tous les projets non subventionnés,

    Donc,  si je veux produire mon carburant,  viser l'autonomie il faut :

    - Que je monte un élevage qui ne rapporte rien,  des dettes et du travail en plus, pour avoir des effluents.
    - Autoconstruire un méthaniseur,  en investissant quelques dizaines de milliers d'Euros et du temps de travail.
    -Que je change mes tracteurs mazout qui sont payés par des tracteurs neuf carburant au gaz, soit quelques centaines de milliers d'Euros d'investissement.
    -Et trouver une station de compression "pas chère "

    :réfléchi  : bate
    Robust
    Robust
    + membre techno +

    département : Oise
    Messages : 6075
    Date d'inscription : 12/09/2009
    Age : 47
    Localisation Sud Ouest de l'Oise (Vexin)

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: on attend quoi pour faire notre carburant ?

    Message par charlot50 le Mar 30 Oct 2018, 22:40

    En Vendée sa donne sa
    http://www.agribiomethane.fr/producteur-et-distributeur-de-gaz-vert/p17797
    charlot50
    charlot50
    + membre techno +

    département : 50
    Messages : 4479
    Date d'inscription : 02/01/2012
    Age : 31
    Localisation A 2 pas du Mt St Michel.

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: on attend quoi pour faire notre carburant ?

    Message par temeos le Mar 30 Oct 2018, 23:03

    carlo s a écrit:le dernier qui à essayé d etre independant c est saddam 63
    bien plus compliqué que cela l histoire de saddam

    c est surtout qu il a fait les frais d une future guerre entre ricain et arabie saoudite

    temeos
    + membre techno +

    Messages : 10513
    Date d'inscription : 27/09/2012
    Age : 37
    Localisation seine et marne

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: on attend quoi pour faire notre carburant ?

    Message par ADBLUE le Mar 30 Oct 2018, 23:09

    l'indépendance énergétique 77 77 77 77

    ADBLUE
    + membre techno +

    Messages : 29257
    Date d'inscription : 10/02/2012
    Age : 51
    Localisation CHAMPAGNE ARDENNES

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: on attend quoi pour faire notre carburant ?

    Message par Manutimael le Mer 31 Oct 2018, 06:41

    charlot50 a écrit:En Vendée sa donne sa
    http://www.agribiomethane.fr/producteur-et-distributeur-de-gaz-vert/p17797
    Tu as celle là aussi a 25km de chez moi:
    https://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/fontenay-le-comte-85200/vendee-methabiogaz-une-unite-de-methanisation-innivante-benet-5801379
    Fait par des gars qui tournent sur des grosses exploitations élevage et culture. Il y en a un qui dépasse les 4 chiffres en SAU.
    Beau projet. Il y a un autre méthaniseur à 800m de chez eux à l’usine d’équarissage.
    Manutimael
    Manutimael
    + membre techno +

    Messages : 4870
    Date d'inscription : 20/09/2015
    Age : 31
    Localisation Vendée

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: on attend quoi pour faire notre carburant ?

    Message par pig le Mer 31 Oct 2018, 08:35

    oui et aussi cosset organisme stockeur privé juste à coté
    qui a aussi des bâtiments de stockage importants couverts en photo
    je ne sais pas si c'est celui qui dépasse les 4 chiffres en sau
    mais un des associés du projet est un type qui tenait une petite épicerie à puy de serre et qui a gagné une forte somme au loto et qui a investi dans l'agriculture il y a une 20taine d'années ou peut etre + je ne me souviens plus très bien
    pig
    pig
    + membre techno +

    Messages : 6571
    Date d'inscription : 18/09/2009
    Age : 62
    Localisation sud vendée ou hautes pyrénées

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: on attend quoi pour faire notre carburant ?

    Message par Manutimael le Mer 31 Oct 2018, 08:57

    Je ne savais pas pour le loto... pour l’epicerie je savais, je comprends mieux, tout s’explique. Ça fait 6/7 ans que je le connais par rapport au boulot et que j’ai vu la ferme peu à peu devenir comme ça.
    Un gars pas facile en affaire.
    Manutimael
    Manutimael
    + membre techno +

    Messages : 4870
    Date d'inscription : 20/09/2015
    Age : 31
    Localisation Vendée

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: on attend quoi pour faire notre carburant ?

    Message par EtienneCH4 le Mer 31 Oct 2018, 10:05

    Robust a écrit:
    EtienneCH4 a écrit:
    charlot50 a écrit:Faites de l’élevage vous aurez de l’azote liquide.

    bien vu, le mieux c'est le cochon

    pour les moteurs au méthane, regarde du coté de New holland, ils ont des engins en italie, espagne, UK, D, DK, pologne, brésil,
    ce qu'il faut c'est une station de compression pas chere, idem les suisses pour leur voiture,
    les stations AIR Liquide font capoter tous les projets non subventionnés,

    Donc,  si je veux produire mon carburant,  viser l'autonomie il faut :

    - Que je monte un élevage qui ne rapporte rien,  des dettes et du travail en plus, pour avoir des effluents.
    - Autoconstruire un méthaniseur,  en investissant quelques dizaines de milliers d'Euros et du temps de travail.
    -Que je change mes tracteurs mazout qui sont payés par des tracteurs neuf carburant au gaz, soit quelques centaines de milliers d'Euros d'investissement.
    -Et trouver une station de compression "pas chère "


    ton schéma n'est pas bon,
    1- j'ai oublié de dire que ton méthaniseur produira de l'azote ammoniacal via le digestat, c'est celui qui est assimilé rapidement par le plantes, et en fonction du taux de N que tu as besoin, tu charges avec de la luzerne par exemple, donc pas besoin délevage chiant, et pour conduire la métha, tu embauches Charlot, il en a ras le bol des cochons,
    2- ton autoconstruction, tu la cacule, rentabilité, investissement, temps de retour, en plus tu pourras faire payer les visites !!!!!
    3- pour tes tracteurs à GO, je regarde avec NH si leur progamme de promotion pourrait inclure l'unité de métha avec le tracteur,
    4- du coté de chez Valtra ou Fiat,ils ont travaillé sur une modif du moteur diésel pour le méthane carburant à 300 bars,
    5- la station de compression, pas chère, ça existe, donc c'est pas un révolution, seulement vouloir la trouver, et faire une visite en Suisse,mais je pense qu'on a un suisse sur le forum, il pourrait s'en occuper,
    6- si j'ai un candidat sérieux et motivé, je veux bien reprendre le dossier,


    :réfléchi  : bate
    EtienneCH4
    EtienneCH4
    + membre techno +

    département : sud Manche et centre Chine
    Messages : 4705
    Date d'inscription : 09/09/2015
    Age : 78
    Localisation Lapenty et Wuhan

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: on attend quoi pour faire notre carburant ?

    Message par hermine 22 le Mer 31 Oct 2018, 10:17

    l'interdiction d'utilisation du maïs en métha est lourds de sens a mon avis
    empêcher l'agriculture de mettre la main sur l'énergie
    hermine 22
    hermine 22
    + membre techno +

    département : 22
    Messages : 36742
    Date d'inscription : 23/10/2009
    Age : 69
    Localisation bretagne

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: on attend quoi pour faire notre carburant ?

    Message par paysannature le Mer 31 Oct 2018, 10:23

    hermine 22 a écrit:l'interdiction d'utilisation du maïs en métha est lourds de sens a mon avis
    empêcher l'agriculture de mettre la main sur l'énergie

    Donc en temps que paysan, tout faire pour avoir son indépendance énergétique ..... 63
    paysannature
    paysannature
    + membre techno +

    Messages : 1588
    Date d'inscription : 21/10/2009
    Age : 64
    Localisation Apprenez de la nature, vous y trouverez votre futur

    http://twitter.com/paysannature

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: on attend quoi pour faire notre carburant ?

    Message par hermine 22 le Mer 31 Oct 2018, 10:29

    paysannature a écrit:
    hermine 22 a écrit:l'interdiction d'utilisation du maïs en métha est lourds de sens a mon avis
    empêcher l'agriculture de mettre la main sur l'énergie

    Donc en temps que paysan, tout faire pour avoir son indépendance énergétique ..... 63
    surtout pour valoriser les sufaces et désengorger ce qui va a l'alimentaire ,puisque ce ne vaut plus rien
    bon ,ok ,il faut peut étre attendre que le g-o arrive a 3 e ,mais ca viens
    le jour ou les vaches vont dégager chez nous ,ca va faire 70 ha de dispo
    va bien falloir en faire quelques choses
    autrement je suis preneur des idées qui vont bien
    hermine 22
    hermine 22
    + membre techno +

    département : 22
    Messages : 36742
    Date d'inscription : 23/10/2009
    Age : 69
    Localisation bretagne

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: on attend quoi pour faire notre carburant ?

    Message par ADBLUE le Mer 31 Oct 2018, 10:55

    paysannature a écrit:
    hermine 22 a écrit:l'interdiction d'utilisation du maïs en métha est lourds de sens a mon avis
    empêcher l'agriculture de mettre la main sur l'énergie

    Donc en temps que paysan, tout faire pour avoir son indépendance énergétique ..... 63

    non surtout trouver d'autres sources de revenus
    la différence elle est là !!

    ADBLUE
    + membre techno +

    Messages : 29257
    Date d'inscription : 10/02/2012
    Age : 51
    Localisation CHAMPAGNE ARDENNES

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: on attend quoi pour faire notre carburant ?

    Message par EtienneCH4 le Mer 31 Oct 2018, 11:03

    comment on arrive à casser une technologie viable:
    ce gars doit certainement être bon en chimie du végétal et savoir calculer les flux d'énergie entre le soleil et les surfaces photosynthétiques,
    mais il a été piqué par une mouche climatique et il détruit toute son argumentation en revenant sur des vieilles lunes, dommage que je sois pas sur le secteur du 38, je serais aller lui frotter les oreilles !!!


    L'énergie du vivant et la photosynthèse
    Conférence grand public / Gratuit - 10 novembre 2018
    Reaumont (38) - France

    L'association Le Pic Vert vous propose cette conférence de Jean-Claude Chenu, le samedi 10 novembre 2018 à 20h30 à la salle polyvalente de Réaumont (38140, derrière la place de l’Eglise).
    Sur notre planète, le thème de l'énergie devrait être une préoccupation permanente pour tous les terriens.
    Alors que le dérèglement climatique mobilise des cohortes de chercheurs dans de nombreuses disciplines et que les états se concertent dans les conférences Climat pour limiter à 2°C le réchauffement de l'atmosphère, le sujet des émissions de gaz à effet de serre concerne principalement l'utilisation des combustibles fossiles, dans nos systèmes de transports et dans nos systèmes de chauffage...
    Mais l'énergie, immatérielle, omniprésente et difficile à définir, c'est aussi le besoin primordial de tous les êtres vivants. L'énergie est même consubstantielle au phénomène de la Vie et de l'immense diversité du vivant. Sans énergie, pas de vie !
    Retraité de l'industrie, spécialisé en conversion d'énergie, adhérent et militant FRAPNA depuis 1978, membre du Pic Vert, Jean-Claude Chenu donnera en images et en paroles un éclairage large et détaillé sur l'énergie qui fait exister et vivre les êtres qui forment la Biodiversité aujourd'hui gravement menacée et dont nous sommes une espèce parmi toutes les autres, Homo sapiens, que l'on dit doué de conscience et de liberté.
    Il n'y a pas de planète de rechange.
    Renseignements
    Salle polyvalente de Réaumont - Reaumont (38) - France

    Contacts
    • contact@lepicvert.asso.fr
    note perso:
    c'est pas une question climatique, c'est un problème de gros sous,

    EtienneCH4
    EtienneCH4
    + membre techno +

    département : sud Manche et centre Chine
    Messages : 4705
    Date d'inscription : 09/09/2015
    Age : 78
    Localisation Lapenty et Wuhan

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: on attend quoi pour faire notre carburant ?

    Message par EtienneCH4 le Mer 31 Oct 2018, 11:16

    ADBLUE a écrit:
    paysannature a écrit:
    hermine 22 a écrit:l'interdiction d'utilisation du maïs en métha est lourds de sens a mon avis
    empêcher l'agriculture de mettre la main sur l'énergie

    Donc en temps que paysan, tout faire pour avoir son indépendance énergétique ..... 63

    non surtout trouver d'autres sources de revenus
    la différence elle est là !!

    comment tu valorises tes autres sources de revenus,
    au bout, il faut que quelqu'un achète la production, et lui même n'achétera que si cet achat est transformable en monnaie, avant il y avait des spécialités de production, le proriétaire forestier gérait ses arbres, et au bout il y avait un menuisier ou un charpentier qui vendait des meubles ou des batiments,
    la boucle est cassée, les gents achètent de l'aggloméré, les bâtiments n'ont plus d'intérêt, la terre retourne au désert, idem l'algérie ou l'afrique après le départ des colons,
    retour à l'époque cromagnon, la soupe dans les marmites en cuir (merde, il y a les végans!!!) l'eau de ces marmites étant chauffée par des pierre retirées du feu, le 1er échangeur à sphères, grande surface de contact,
    ok, je m'amuse, mais il y a de quoi, sinon on pleure,
    EtienneCH4
    EtienneCH4
    + membre techno +

    département : sud Manche et centre Chine
    Messages : 4705
    Date d'inscription : 09/09/2015
    Age : 78
    Localisation Lapenty et Wuhan

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: on attend quoi pour faire notre carburant ?

    Message par ADBLUE le Mer 31 Oct 2018, 11:24

    un métha
    c'est de l'électricité
    une source de chaleur
    de l'amendement organique

    ADBLUE
    + membre techno +

    Messages : 29257
    Date d'inscription : 10/02/2012
    Age : 51
    Localisation CHAMPAGNE ARDENNES

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: on attend quoi pour faire notre carburant ?

    Message par EtienneCH4 le Mer 31 Oct 2018, 11:28

    ADBLUE a écrit:un métha
    c'est de l'électricité
    une source de chaleur
    de l'amendement organique

    = une usine à gaz !!!
    EtienneCH4
    EtienneCH4
    + membre techno +

    département : sud Manche et centre Chine
    Messages : 4705
    Date d'inscription : 09/09/2015
    Age : 78
    Localisation Lapenty et Wuhan

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: on attend quoi pour faire notre carburant ?

    Message par paysannature le Mer 31 Oct 2018, 12:47

    EtienneCH4 a écrit:
    ADBLUE a écrit:un métha
    c'est de l'électricité
    une source de chaleur
    de l'amendement organique

    = une usine à gaz !!!

    En tant que paysan , dans tout ces débats , j'y vois surtout une certaine indépendance , liberté et 0 taxes .... 63
    paysannature
    paysannature
    + membre techno +

    Messages : 1588
    Date d'inscription : 21/10/2009
    Age : 64
    Localisation Apprenez de la nature, vous y trouverez votre futur

    http://twitter.com/paysannature

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: on attend quoi pour faire notre carburant ?

    Message par EtienneCH4 le Mer 31 Oct 2018, 12:52

    le zéro taxe c'est pas encore évident,
    ils ont bien réussi à te faire payer l'eau que tu pompes dans ton puits !!! sur tes terres
    EtienneCH4
    EtienneCH4
    + membre techno +

    département : sud Manche et centre Chine
    Messages : 4705
    Date d'inscription : 09/09/2015
    Age : 78
    Localisation Lapenty et Wuhan

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: on attend quoi pour faire notre carburant ?

    Message par ADBLUE le Mer 31 Oct 2018, 12:54

    un copain qui a un métha m'expliquait qu'il économisait 18 000 L de carburant pour chauffer sa porcherie et qu'il avait augmenter la fertilité de ses truies parce qu'il avait une chaleur plus régulière
    tout est lié dans ces systèmes

    ADBLUE
    + membre techno +

    Messages : 29257
    Date d'inscription : 10/02/2012
    Age : 51
    Localisation CHAMPAGNE ARDENNES

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: on attend quoi pour faire notre carburant ?

    Message par EtienneCH4 le Mer 31 Oct 2018, 13:00

    en élevage ça apporte un plus, mais le problème de robust est différent, que de la céréale,
    donc la chaleur, à voir pour du séchage,
    l'électricité, voir si des voisins peuvent venir en groupement,
    le digestat en fertilisation,
    ça mérite une étude plus poussée qu'une simple discussion du café du commerce,

    EtienneCH4
    EtienneCH4
    + membre techno +

    département : sud Manche et centre Chine
    Messages : 4705
    Date d'inscription : 09/09/2015
    Age : 78
    Localisation Lapenty et Wuhan

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: on attend quoi pour faire notre carburant ?

    Message par ADBLUE le Mer 31 Oct 2018, 13:05

    j'en connais un chez un céréalier et il sèche des plaquettes de bois

    les Hollandais c'est pour sécher le compost : rr

    ADBLUE
    + membre techno +

    Messages : 29257
    Date d'inscription : 10/02/2012
    Age : 51
    Localisation CHAMPAGNE ARDENNES

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: on attend quoi pour faire notre carburant ?

    Message par charlot50 le Mer 31 Oct 2018, 21:13

    ADBLUE a écrit:un copain qui a un métha m'expliquait qu'il économisait 18 000 L de carburant pour chauffer sa porcherie et qu'il avait augmenter la fertilité de ses truies parce qu'il avait une chaleur plus régulière
    tout est lié dans ces systèmes
    pourtant avec de la truie pen a jouir : rr
    charlot50
    charlot50
    + membre techno +

    département : 50
    Messages : 4479
    Date d'inscription : 02/01/2012
    Age : 31
    Localisation A 2 pas du Mt St Michel.

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: on attend quoi pour faire notre carburant ?

    Message par carlo s le Jeu 01 Nov 2018, 19:28

    systeme métha sans subventions ! : rr

    on attend quoi pour faire notre carburant ? - Page 2 45207274_2214864228838069_9008228440574263296_n.jpg?_nc_cat=105&_nc_ht=scontent-cdt1-1
    carlo s
    carlo s
    + membre techno +

    Messages : 34993
    Date d'inscription : 09/09/2009
    Age : 51
    Localisation sud de l'ile

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: on attend quoi pour faire notre carburant ?

    Message par EtienneCH4 le Sam 03 Nov 2018, 18:09

    quand on aura résolu le problème de la compression directe à la ferme, on sera sauvé,
    il faut prendre éxemple sur les canadiens, ils sont déja dedans,
    qui voudra des infos sur les compresseurs ???
    également que Valtra a fait un moteur mixes diésel gaz, et les canadiens disent qu'un diésel est facile à alimenter en gaz, ils font 5 ou 10 % diésel et le reste en gaz,
    ce système est intelligent, il supprime l'allumage type bougie, permet de démarrer au diéselet surtout permet de revenir faire le plein de gaz à la ferme si réservoirs vides,
    <<
    je mettrai les liens plus tard si intérêt,
    Ravitaillement
    Points de ravitaillement
    Les points de ravitaillement publics qu'on trouve en Ontario sont des systèmes Fast-Fill qui permettent de ravitailler la plupart des véhicules en seulement 2-3 minutes. On trouve en Ontario un certain nombre de points de ravitaillement en GN accessibles au public. Ils sont exploités par Enbridge Gas Distribution, Shell Canada, Pioneer, Sunoco et Canadian Tire. Pour une liste à jour des points de ravitaillement en GN, consultez le site de Natural Gas Vehicles Ontario pour les points dans votre région, et le site de l'Alliance canadienne pour les véhicules au gaz naturel (ACVGN) pour les points de ravitaillement à la grandeur du pays.

    Ravitaillement chez soi ou à la ferme
    Un distributeur de carburant permet de ravitailler son véhicule chez soi ou à la ferme comme on le voit dans les figures 3 et 4. Les distributeurs de carburant compriment le gaz et le pompent dans le réservoir du véhicule. Ils sont configurés pour le GN ou le biogaz. S'il est difficile dans le cas de l'essence d'installer un point de ravitaillement commercial ailleurs que dans une station-service, les contraintes sont moins nombreuses dans le cas du GN. (au canada)

    Photo de l'arrière d'une fourgonnette commerciale raccordée à un distributeur de gaz naturel.

    Figure 3. Fourgonnette commerciale en cours de ravitaillement en gaz naturel. Photo : M.O.T. Construction.

    Les distributeurs de carburant viennent en différents formats offrant des vitesses de remplissage différentes. En 2011, il fallait compter environ 7 500 $ pour se procurer un petit distributeur de carburant capable de débiter de 3 à 5 M3 à l'heure. (voir les subventions patèques) Conçu pour ravitailler un véhicule durant la nuit, ce type de distributeur à remplissage lent peut aussi être équipé d'un embout de remplissage rapide relié à un réservoir de stockage. Le distributeur remplit lentement le réservoir de stockage, qui, à son tour, sert à ravitailler rapidement le véhicule. On trouve aussi sur le marché des distributeurs grand format qui débitent jusqu'à 17 M3/h. Enbridge Gas loue différents distributeurs à partir d'environ 90 $ par mois.

    Photo de l'avant d'une camionnette de la municipalité de Guelph raccordée à un distributeur de gaz naturel. Cette camionnette utilise un mélange biogaz-gaz naturel.

    Figure 4. Ravitaillement en un mélange biogaz-gaz naturel d'une camionnette de la municipalité de Guelph.

    Les fermes qui possèdent un puits de GN ou un système de production de biogaz peuvent avoir besoin de purifier ou de déshydrater le gaz (ça c'est le plus facile, quand on sera arrivé là, on sra bien avancé )!!avant de l'utiliser pour ravitailler un véhicule à partir d'un distributeur de carburant. L'opération commence par l'élimination de l'eau et des éléments corrosifs comme le sulfure d'hydrogène. Selon la conception du véhicule, l'amélioration du biogaz par l'élimination du CO2 peut également être nécessaire.

    Valeur énergétique des carburants
    EtienneCH4
    EtienneCH4
    + membre techno +

    département : sud Manche et centre Chine
    Messages : 4705
    Date d'inscription : 09/09/2015
    Age : 78
    Localisation Lapenty et Wuhan

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: on attend quoi pour faire notre carburant ?

    Message par africatwin le Sam 03 Nov 2018, 20:27

    Et l'hydrogène via fermentation/ metha…?

    https://www.bioenergie-promotion.fr/34247/production-de-methane-et-hydrogene-par-fermentation-de-dechets-menagers/

    africatwin
    africatwin
    + membre techno +

    Messages : 320
    Date d'inscription : 03/11/2012
    Age : 47
    Localisation nord

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: on attend quoi pour faire notre carburant ?

    Message par EtienneCH4 le Sam 03 Nov 2018, 20:31

    j'ai cherché pour les compresseurs,
    beaucoup de constructeurs aux US, grosses machines, prix pour américains !!!
    autrement c'est la chine, normal, ils font le gaz nat avec le charbon, ensuite il faut comprimer et expédier au réseau,
    une machine moyenne, qui comprime à 250 bars, utilise un moteur de 5 kW, débit 60 L / minute,
    prix départ quingdao = environ 1 000 €, plus 1200 € de emballage et transport maritime jusqu'à le havre, plus 2 % de taxe douanière à l'arrivée, et TVA récupérable,
    EtienneCH4
    EtienneCH4
    + membre techno +

    département : sud Manche et centre Chine
    Messages : 4705
    Date d'inscription : 09/09/2015
    Age : 78
    Localisation Lapenty et Wuhan

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: on attend quoi pour faire notre carburant ?

    Message par carlo s le Lun 05 Nov 2018, 23:02

    on attend quoi pour faire notre carburant ? - Page 2 45640414_2090146767965340_1753382199152869376_n.jpg?_nc_cat=101&_nc_ht=scontent-cdt1-1
    carlo s
    carlo s
    + membre techno +

    Messages : 34993
    Date d'inscription : 09/09/2009
    Age : 51
    Localisation sud de l'ile

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: on attend quoi pour faire notre carburant ?

    Message par Robust le Ven 09 Nov 2018, 08:58

    Étienne, merci de tes explications.

    Mais je persiste à croire que l'autonomie énergétique pour une exploitation de grandes cultures comme la mienne est utopique.

    Nous n'avons pas les moyens de bricoler des tracteurs qui valent 100 000 €, la moindre casse se chiffre en dizaines de milliers d'euros.

    L'huile qui est le carburant le plus facilement réalisable, et proche du GO a montré ses limites.
    Les moteurs et injections d'aujourd'hui sont tellement pointu qu'ils n'acceptent pas sur le moyen et long terme des carburants qui diffèrent de ceux pour lequel ils ont été conçus.

    La méthanisation peut être intéressante pour les producteurs de maïs qui ont des séchoirs.

    Pour les éleveurs et maraîchers, je ne connais pas assez leurs besoins pour donner un avis.

    Le sujet est l'autonomie énergétique, donc je reste sur le sujet et mets de côté la diversification possible des revenus par la production d'énergie.
    Robust
    Robust
    + membre techno +

    département : Oise
    Messages : 6075
    Date d'inscription : 12/09/2009
    Age : 47
    Localisation Sud Ouest de l'Oise (Vexin)

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: on attend quoi pour faire notre carburant ?

    Message par GL le Ven 09 Nov 2018, 10:14

    Quand j'ai fait des enquête énergétique sur des exploitations, je trouvais autour de 500 L d'équivalent pétrole chez les céréaliers.

    Les deux postes principaux sont l'azote et carburant. Si le deuxième peut fluctuer de façon très importante avec lse cultures mais surtout le mode de culture.

    Sur le poste azote, la recherche de rendement élevés coute une fortune. A partir de 60 U/Ha ( toute ressources comprises ) , l’efficacité de chaque Kg d'azote s’effondre au fur et à mesure qu'on s'approche de 220 U. 

    C'est aussi  cet démarche qui va engendré la faiblesse des plantes que l'on cultive.

    Avec la fin de "la vocation exportatrice de l'agriculture", il va bien falloir qu'on recompte les billes.
    GL
    GL
    + membre techno +

    Messages : 16507
    Date d'inscription : 10/09/2009
    Age : 105
    Localisation Assis

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: on attend quoi pour faire notre carburant ?

    Message par GRUMPY le Ven 09 Nov 2018, 11:32

    GL a écrit:Quand j'ai fait des enquête énergétique sur des exploitations, je trouvais autour de 500 L d'équivalent pétrole chez les céréaliers.

    Les deux postes principaux sont l'azote et carburant. Si le deuxième peut fluctuer de façon très importante avec lse cultures mais surtout le mode de culture.

    Sur le poste azote, la recherche de rendement élevés coute une fortune. A partir de 60 U/Ha ( toute ressources comprises ) , l’efficacité de chaque Kg d'azote s’effondre au fur et à mesure qu'on s'approche de 220 U. 

    C'est aussi  cet démarche qui va engendré la faiblesse des plantes que l'on cultive.

    Avec la fin de "la vocation exportatrice de l'agriculture", il va bien falloir qu'on recompte les billes.

    :réfléchi :réfléchi ou plutôt 77 77 ?
    Avec des GL, l'agriculture n'a pas besoin de se chercher d'ennemi à l'extérieur.

    GRUMPY
    + membre techno +

    Messages : 3977
    Date d'inscription : 09/01/2012
    Age : 62
    Localisation IDF sud

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: on attend quoi pour faire notre carburant ?

    Message par GL le Ven 09 Nov 2018, 11:55

    GRUMPY a écrit:
    GL a écrit:Quand j'ai fait des enquête énergétique sur des exploitations, je trouvais autour de 500 L d'équivalent pétrole chez les céréaliers.

    Les deux postes principaux sont l'azote et carburant. Si le deuxième peut fluctuer de façon très importante avec lse cultures mais surtout le mode de culture.

    Sur le poste azote, la recherche de rendement élevés coute une fortune. A partir de 60 U/Ha ( toute ressources comprises ) , l’efficacité de chaque Kg d'azote s’effondre au fur et à mesure qu'on s'approche de 220 U. 

    C'est aussi  cet démarche qui va engendré la faiblesse des plantes que l'on cultive.

    Avec la fin de "la vocation exportatrice de l'agriculture", il va bien falloir qu'on recompte les billes.


    Avec des GL, l'agriculture n'a pas besoin de se chercher d'ennemi à l'extérieur.
    C'est vrai qu'avec Avril, on a tout ce qu'il faut chez nous.

    Si tu connaissais un peu la position des pétroliers sur les Enr agricoles, tu n'aurais pas besoin de dire ce genre de chose.
    GL
    GL
    + membre techno +

    Messages : 16507
    Date d'inscription : 10/09/2009
    Age : 105
    Localisation Assis

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: on attend quoi pour faire notre carburant ?

    Message par fergie62 le Ven 09 Nov 2018, 11:58

    Gl est une menace pour l agriculture je dirais même la première vient ensuite loin derrière les escrolos
    fergie62
    fergie62
    + membre techno +

    département : 62
    Messages : 24655
    Date d'inscription : 25/10/2011
    Age : 36
    Localisation Artesië

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: on attend quoi pour faire notre carburant ?

    Message par EtienneCH4 le Ven 09 Nov 2018, 16:09

    comme dit robust, le sujet est la recherche de l'indépendance énergétique,
    1,- avec un postulat de base = conserver sont matériel avec mototoriation diésel classique,
    autres critères à compléter, merci,

    EtienneCH4
    EtienneCH4
    + membre techno +

    département : sud Manche et centre Chine
    Messages : 4705
    Date d'inscription : 09/09/2015
    Age : 78
    Localisation Lapenty et Wuhan

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: on attend quoi pour faire notre carburant ?

    Message par GRUMPY le Ven 09 Nov 2018, 16:54

    GL a écrit:
    GL a écrit:Quand j'ai fait des enquête énergétique sur des exploitations, je trouvais autour de 500 L d'équivalent pétrole chez les céréaliers.

    Tu les sors d'ou ces chiffres fantaisistes?.
    C'est par are? Par ha? Pour 100 ha? Par exploitation?



    Sur le poste azote, la recherche de rendement élevés coute une fortune. A partir de 60 U/Ha ( toute ressources comprises ) , l’efficacité de chaque Kg d'azote s’effondre au fur et à mesure qu'on s'approche de 220 U. 

    Et ceux là? Ils reposent sur tes essais?
    60 U/ha, toutes ressources confondues (c'est a dire y compris reliquats, minéralisation du sol...etc), c'est ce qui te permet de produire 20 qx de blé (sans accident ou autres entraves).... ça te va pour pour payer tes charges, impots, taxes et en vivre?


    C'est aussi  cet démarche qui va engendré la faiblesse des plantes que l'on cultive.

    Avec la fin de "la vocation exportatrice de l'agriculture", il va bien falloir qu'on recompte les billes.

    Quand un agriculteur (certes, plus que centenaire) écrit de telles ânneries sur un forum agricole, dans un sujet accessible à tout le monde, il ne faut pas s'étonner que l'agriculture soit la cible de multiples détracteurs.

    GRUMPY
    + membre techno +

    Messages : 3977
    Date d'inscription : 09/01/2012
    Age : 62
    Localisation IDF sud

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: on attend quoi pour faire notre carburant ?

    Message par mic mac le Ven 09 Nov 2018, 16:55

    Robust a écrit:Étienne,  merci de tes explications.

    Mais je persiste à croire que l'autonomie énergétique pour une exploitation de grandes cultures comme la mienne est utopique.

    Nous n'avons pas les moyens de bricoler des tracteurs qui valent 100 000 €, la moindre casse se chiffre en dizaines de milliers d'euros.

    L'huile qui est le carburant le plus facilement réalisable,  et proche du GO a montré ses limites.
    Les moteurs et injections d'aujourd'hui sont tellement pointu qu'ils n'acceptent pas sur le moyen et long terme des carburants qui diffèrent de ceux pour lequel ils ont été conçus.

    La méthanisation peut être intéressante pour les producteurs de maïs qui ont des séchoirs.

    Pour les éleveurs et maraîchers,  je ne connais pas assez leurs besoins pour donner un avis.

    Le sujet est l'autonomie énergétique,  donc je reste sur le sujet et mets de côté la diversification possible des revenus par la production d'énergie.

    tu peut avoir le kerozene comme carburant avec les moteurs diesel , donc on peut passer autre chose .
    challenger est sollicité pour ça actuellement , mais les acheteurs ne veulent pas les moteurs derniere generation avec trop d' electronique . c'est pour l'antarctique .

    mic mac
    + membre techno +

    Messages : 2789
    Date d'inscription : 17/09/2016
    Age : 62
    Localisation flandre

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: on attend quoi pour faire notre carburant ?

    Message par Krokus le Ven 09 Nov 2018, 17:20

    "on attend quoi pour faire notre carburant ?"

    le retour à la traction animal : victoire    :avoine ,orge , prairie , foin

    Krokus
    Krokus
    + membre techno +

    Messages : 1321
    Date d'inscription : 12/01/2015
    Age : 56
    Localisation 59

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: on attend quoi pour faire notre carburant ?

    Message par GL le Ven 09 Nov 2018, 17:31

    GRUMPY a écrit:
    GL a écrit:
    GL a écrit:Quand j'ai fait des enquête énergétique sur des exploitations, je trouvais autour de 500 L d'équivalent pétrole chez les céréaliers.

    Tu les sors d'ou ces chiffres fantaisistes?.
    C'est par are? Par ha? Pour 100 ha? Par exploitation?


    De mon travail. 500 L d'équivalent pétrole/Ha, c'était les chiffres moyens.

    Tes références, c'est quoi ?.
    GL
    GL
    + membre techno +

    Messages : 16507
    Date d'inscription : 10/09/2009
    Age : 105
    Localisation Assis

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: on attend quoi pour faire notre carburant ?

    Message par Béret vert le Ven 09 Nov 2018, 17:34

    Je roule en hybride: 40% d'essence et 60% de taxe.
    Béret vert
    Béret vert
    + membre techno +

    Messages : 17575
    Date d'inscription : 13/09/2009
    Age : 62
    Localisation Chez les cannibales

    http://www.blog-agri.com/beretvert/

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: on attend quoi pour faire notre carburant ?

    Message par Krokus le Ven 09 Nov 2018, 17:50

    8.5 t de céréale / hec   équivaux à   3400 l de fuel   - 500 l   = 2900l net équivalent fuel  

    50 l de gnr/hec   pour semis , récolte
    150 u d'N  soit 150l de fuel
    intrant :100 l équivalent fuel

    gl  n'est pas loin avec les 500l  , Donc quand j investi 500l  de fuel /hec pour produire 8.5t  je récupère 2900 l équivalent fuel  

    le prix du fuel à 1€/l = 2900€   soit 2900€:8.5t =341€la tonne de céréale

    ps: 1l de fuel équivaux à 2.5 kgs de céréale chaleur source itcf


    Dernière édition par Krokus le Ven 09 Nov 2018, 17:56, édité 1 fois
    Krokus
    Krokus
    + membre techno +

    Messages : 1321
    Date d'inscription : 12/01/2015
    Age : 56
    Localisation 59

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: on attend quoi pour faire notre carburant ?

    Message par Invité le Ven 09 Nov 2018, 17:54

    GRUMPY a écrit:
    Spoiler:
    GL a écrit:
    GL a écrit:Quand j'ai fait des enquête énergétique sur des exploitations, je trouvais autour de 500 L d'équivalent pétrole chez les céréaliers.

    Tu les sors d'ou ces chiffres fantaisistes?.
    C'est par are? Par ha? Pour 100 ha? Par exploitation?



    Sur le poste azote, la recherche de rendement élevés coute une fortune. A partir de 60 U/Ha ( toute ressources comprises ) , l’efficacité de chaque Kg d'azote s’effondre au fur et à mesure qu'on s'approche de 220 U. 

    Et ceux là? Ils reposent sur tes essais?
    60 U/ha, toutes ressources confondues (c'est a dire y compris reliquats, minéralisation du sol...etc), c'est ce qui te permet de produire 20 qx de blé (sans accident ou autres entraves).... ça te va pour pour payer tes charges, impots, taxes et en vivre?


    C'est aussi  cet démarche qui va engendré la faiblesse des plantes que l'on cultive.

    Avec la fin de "la vocation exportatrice de l'agriculture", il va bien falloir qu'on recompte les billes.

    Quand un agriculteur (certes, plus que centenaire) écrit de telles ânneries sur un forum agricole, dans un sujet accessible à tout le monde, il ne faut pas s'étonner que l'agriculture soit la cible de multiples détracteurs.
    La vieillesse est vraiment un naufrage, les émanations radioactives de Nogent doivent aider aussi (et certainement d'autres moins avouables ...) 77

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: on attend quoi pour faire notre carburant ?

    Message par PV 53 le Ven 09 Nov 2018, 17:55

    on peut " esterifier" a la ferme  j ai assisté a une demo avec le materiel d une cuma du 16

    la ça passe dans tous les moteurs

    le sous produit c est de la glycerine et ca donne 400 m3 de biogaz par tonne en methanisation

    apres c est la fiscalité qui va  s abattre sur nous si on lance ce genre de production sur nos fermes Laughing

    surtout si on ouvre une station service

    l energie            c est comme le tabac l acool et la FDJ       (touches pas a ca ptit con)
    PV 53
    PV 53
    + membre techno +

    Messages : 2416
    Date d'inscription : 17/09/2009
    Age : 52
    Localisation SO 53

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: on attend quoi pour faire notre carburant ?

    Message par Invité le Ven 09 Nov 2018, 18:02

    PV 53 a écrit:on peut " esterifier" a la ferme  j ai assisté a une demo avec le materiel d une cuma du 16

    la ça passe dans tous les moteurs

    le sous produit c est de la glycerine et ca donne 400 m3 de biogaz par tonne  en methanisation

    apres c est la fiscalité qui va  s abattre sur nous si on lance ce genre de production sur nos fermes Laughing

    surtout si on ouvre une station service

    l energie            c est comme le tabac l acool et la FDJ       (touches pas a ca ptit con)
    Et en appliquant le vieil adage:
    pour vivre heureux vivons caché"
    on peut quand même "estérifier" ou si il faut des volumes conséquents ?

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: on attend quoi pour faire notre carburant ?

    Message par Krokus le Ven 09 Nov 2018, 18:08

    on attend quoi pour faire notre carburant ? - Page 2 Avrval10

    Krokus
    Krokus
    + membre techno +

    Messages : 1321
    Date d'inscription : 12/01/2015
    Age : 56
    Localisation 59

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: on attend quoi pour faire notre carburant ?

    Message par EtienneCH4 le Ven 09 Nov 2018, 19:32

    ça vient, tout doucement ...
    <<
    Le groupe Avril lance Oleo100, un carburant 100% huile de colza pour les camions français

    AFPparue le 08 nov. 2018 à 10h07
    Du colza sous le capot: le groupe Avril, numéro un français des huiles de table qui fabrique aussi des biocarburants, a annoncé jeudi le lancement de ce qu'il présente comme le premier carburant français 100% végétal.

    "Il s'agit de lancer la première énergie issue de l'agriculture française, puisque c'est une énergie 100% végétale, 100% renouvelable, 100% tracée et 100% française", a déclaré le directeur général, Jean-Philippe Puig, lors d'un entretien avec l'AFP.

    L'Oleo100 représente une alternative aux biocarburants traditionnels, mais seulement pour les transporteurs routiers et les collectivités.

    Le groupe se veut discret sur l'investissement "substantiel" consenti et sur le prix de vente, mais Kristell Guizouarn, responsable du projet au sein du groupe Avril, promet qu'il sera "compétitif par rapport au gazole et très compétitif par rapport au gaz et à l'électrique". Un argument porteur dans le contexte actuel de grogne sur les prix du carburant, même si l'Oleo 100 n'a pas vocation à être disponible à la pompe.

    Il entre en effet dans la catégorie B100, autorisée par un arrêté publié le 7 avril dernier au Journal officiel pour une utilisation seulement "dans des flottes professionnelles disposant d'une logistique d'approvisionnement spécifique et de leurs propres capacités de stockage et de distribution".

    Moins d'émissions

    M. Puig annonce 60% de gaz à effet de serre en moins pour son carburant vert par rapport au gazole. "Quand on prend du végétal, on a un effet très, très net sur la diminution des gaz à effet de serre par rapport aux produits issus du pétrole", fait-il valoir.

    Le constructeur le plus avancé est le suédois Scania: "95% de sa flotte est disponible en option B100" et "quasiment au même coût par rapport à une option gazole", a déclaré Mme Guizouarn.

    Renault Trucks dispose également d'une gamme compatible avec ce type de carburant, ajoute-t-elle, précisant que tous les camions diesel sont susceptibles de rouler à l'aide de ce type de carburant, moyennant de menues modifications de la cartographie (gestion électronique, NDLR) du moteur et du filtre à carburant.

    Ces ajustements représentent un coût de quelques centaines à 1 000 euros et sont pris en charge par Avril "pour pouvoir accélérer la transition vers Oleo100", ajoute Mme Guizouarn. "Nous allons, au-delà de la production de ce produit, aller directement le distribuer aux clients finaux", a annoncé M. Puig, qui évoque "un nouveau métier" pour le groupe Avril. "On va directement amener le produit dans leurs cuves, voire investir pour eux dans les lieux de stockage nécessaires à la distribution de ce produit".

    Outre l'avantage en termes d'émissions de particules fines (80% en moins, selon Avril), M. Puig espère séduire les transporteurs cherchant une énergie renouvelable avec une "durée d'autonomie suffisante", que n'offre pas l'électrique, alors que le gaz "reste quand même une énergie qui est un peu chère et qui émet plus de gaz à effet de serre que le 100% végétal".

    Nouveau débouché bienvenu

    Pourquoi le colza ? "Le biodiesel de colza est celui qui a la tenue à froid la plus basse. Donc pour pouvoir aller sur du 100% biodiesel, il faut que ce soit du colza exclusivement ou très majoritairement et non pas de la palme ou du soja", a expliqué à l'AFP Dominique Daudruy, président de NordEster, un concurrent du groupe Avril.

    NordEster fabrique des biocarburants principalement à base d'huile de friture et de graisses animales et n'envisage pas pour l'instant de commercialiser de carburant de type B100. Avril, de son côté, a lancé des tests avec un certain nombre de clients, et notamment la société de distribution de produits frais Transgourmet qui, depuis plus de six mois, fait tourner quelques-uns de ses camions avec cette énergie.

    Objectif du groupe: faire rouler avec ce carburant, produit dans l'usine du groupe à Rouen, quelque 15 000 véhicules d'ici à 2023, parmi les quelque 533 000 camions de transport routier de marchandises et 94 000 autobus et autocars en circulation.

    Pas de quoi valoriser l'ensemble du colza produit en France, mais "un nouveau débouché" bienvenu, [b](les tracteurs par exemple !!!!)[/b] alors que le biodiesel mélangé au gazole est très concurrencé par des produits d'importation, en particulier d'Argentine ou d'Indonésie.

    Tous droits de reproduction et de représentation réservés – ©️ Agence France-Presse
    EtienneCH4
    EtienneCH4
    + membre techno +

    département : sud Manche et centre Chine
    Messages : 4705
    Date d'inscription : 09/09/2015
    Age : 78
    Localisation Lapenty et Wuhan

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: on attend quoi pour faire notre carburant ?

    Message par ADBLUE le Ven 09 Nov 2018, 19:35

    c'est quand même plus facile de faire du biocarburant avec du colza que de la betterave
    j'ai jamais tout compris !!!
    quelqu'un a un comparatif

    ADBLUE
    + membre techno +

    Messages : 29257
    Date d'inscription : 10/02/2012
    Age : 51
    Localisation CHAMPAGNE ARDENNES

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: on attend quoi pour faire notre carburant ?

    Message par Contenu sponsorisé


    Contenu sponsorisé


    Revenir en haut Aller en bas

    Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

    Revenir en haut

    - Sujets similaires

     
    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum