AGRICULTURE - CONVIVIALITÉ - ENVIRONNEMENT (A.C.E)
Bonjour et bienvenue sur ACE !!!!

Enregistrez-vous sur le forum et n'oubliez pas de renseigner votre profil.

Avant de poster pour la première fois, veuillez avoir la politesse de vous présenter aux membres ( rubrique "Présentation des Nouveaux Membres"). Merci pour eux.
AGRICULTURE - CONVIVIALITÉ - ENVIRONNEMENT (A.C.E)
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Statistiques
Nous avons 4493 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est gaelt

Nos membres ont posté un total de 2800064 messages dans 80589 sujets
couverts 07 2020

larecolte
Guilbart

matériel et équipement agriculture
dette de la France

compteur de la dette
Petites annonces

    Pas d'annonces disponibles.

    Adieu mes amis
    AgrimarneIvanquoiMassey8210Camomille
    -54%
    Le deal à ne pas rater :
    4ème maillot Jordan x Paris Saint-Germain 2019/20 Stadium Fourth
    41 € 90 €
    Voir le deal

    EARL, SARL, SCEA

    Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

    Aller en bas

    default EARL, SARL, SCEA

    Message par le belge le Jeu 20 Avr 2017, 17:28

    Rappel du premier message :

    A votre avis quelle société est la mieux aux points de vu fiscal et sucsessoral

    le belge
    + membre techno +

    Messages : 3857
    Date d'inscription : 24/05/2015
    Age : 59
    Localisation marne

    Revenir en haut Aller en bas


    default Re: EARL, SARL, SCEA

    Message par ADBLUE le Dim 25 Nov 2018, 12:17

    moulinos a écrit:
    ADBLUE a écrit:un gérant de SCEA à titre bénévole ne perçoit aucune rémunération donc pas de MSA à payer 
    normal ou pas ?
    idem pour un apporteur de capitaux (earl)
    la part de l apporteur n est pas assujetti a la msa 
    ca me convient !
    je parlais de cas où ton activité principal n'est pas agriculteur que tu veux garder l'exploitation agricole en délégant le travail et en partageant les bénéfices avec par ex tes enfants qui eux aussi ne sont pas dans l'agricole tout en échappant à la MSA

    ADBLUE
    + membre techno +

    Messages : 29257
    Date d'inscription : 10/02/2012
    Age : 52
    Localisation CHAMPAGNE ARDENNES

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: EARL, SARL, SCEA

    Message par jean le Dim 25 Nov 2018, 12:19

    ADBLUE a écrit:tiens j'ai vu qu'on pouvait maintenant être en activité agricole earl scea et être auto-entrepreneur en plus

    Cela dépend du type d'imposition : il faut etre auto entrepreneur au bic

    jean
    + membre techno +

    Messages : 420
    Date d'inscription : 04/01/2011
    Age : 51
    Localisation moselle

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: EARL, SARL, SCEA

    Message par ADBLUE le Dim 25 Nov 2018, 12:23

    jean a écrit:
    ADBLUE a écrit:tiens j'ai vu qu'on pouvait maintenant être en activité agricole earl scea et être auto-entrepreneur en plus

    Cela dépend du type d'imposition : il faut etre auto entrepreneur au bic
    tu rattaches tes revenus à tes bic 
    et comment ça se passe au niveau social MSA tu relèves de ce régime ou pas ou c'est le RSI  :réfléchi

    ADBLUE
    + membre techno +

    Messages : 29257
    Date d'inscription : 10/02/2012
    Age : 52
    Localisation CHAMPAGNE ARDENNES

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: EARL, SARL, SCEA

    Message par jean le Dim 25 Nov 2018, 12:55

    ADBLUE a écrit:tiens j'ai vu qu'on pouvait maintenant être en activité agricole earl scea et être auto-entrepreneur en plus

    a condition de le faire au titre des bic et que ce soit la premiere activite assujettie  au bic

    jean
    + membre techno +

    Messages : 420
    Date d'inscription : 04/01/2011
    Age : 51
    Localisation moselle

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: EARL, SARL, SCEA

    Message par matthieu5162 le Dim 25 Nov 2018, 13:11

    ADBLUE a écrit:tiens j'ai vu qu'on pouvait maintenant être en activité agricole earl scea et être auto-entrepreneur en plus
    C'est pas nouveau. Il n'y que dans le cas du gaec que ce n est en théorie pas possible
    matthieu5162
    matthieu5162
    + membre techno +

    Messages : 1007
    Date d'inscription : 06/11/2009
    Age : 36
    Localisation sud marne

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: EARL, SARL, SCEA

    Message par caseih55 le Dim 25 Nov 2018, 16:40

    ADBLUE a écrit:
    moulinos a écrit:
    ADBLUE a écrit:un gérant de SCEA à titre bénévole ne perçoit aucune rémunération donc pas de MSA à payer 
    normal ou pas ?
    idem pour un apporteur de capitaux (earl)
    la part de l apporteur n est pas assujetti a la msa 
    ca me convient !
    je parlais de cas où ton activité principal n'est pas agriculteur que tu veux garder l'exploitation agricole en délégant le travail et en partageant les bénéfices avec par ex tes enfants qui eux aussi ne sont pas dans l'agricole tout en échappant à la MSA

    Si vous souhaiter défiscaliser et échapper a tout y a pas 36 solutions   : délégue à un belge...

    caseih55
    + membre techno +

    Messages : 594
    Date d'inscription : 17/10/2018
    Age : 38
    Localisation 55

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: EARL, SARL, SCEA

    Message par gilles le Dim 25 Nov 2018, 16:53

    Manutimael a écrit:5 sociétés= 5x la surprime des 52ha soit environ 5000€/an en 2019/société.
    Pour mon cas c’est facile de chiffré deux société 10k€/an.
    Je garde l’ichn sur ma société soit environ 8k€/an.
    Cumul pac optimisé des 2 sociétés 18k€/an
    En ayant tout groupé en une seul société je retombe à 5k€/an
    Soit 13k€ de différence. Pas sur que la compta me bouffe tout ça.
    Et en grattant un peu je suis sur de trouver du gain ailleur.
    Biensur il y a des inconvénients

    Tu parles de 100€/ha de surprime en 2019
    Est ce acté? car en 2017 et 2018 c'est que 50€ il me semble

    gilles
    + membre techno +

    Messages : 4659
    Date d'inscription : 18/05/2014
    Age : 54
    Localisation puy de dome

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: EARL, SARL, SCEA

    Message par bingo le Dim 25 Nov 2018, 16:54

    ADBLUE a écrit:
    moulinos a écrit:
    ADBLUE a écrit:un gérant de SCEA à titre bénévole ne perçoit aucune rémunération donc pas de MSA à payer 
    normal ou pas ?
    idem pour un apporteur de capitaux (earl)
    la part de l apporteur n est pas assujetti a la msa 
    ca me convient !
    je parlais de cas où ton activité principal n'est pas agriculteur que tu veux garder l'exploitation agricole en délégant le travail et en partageant les bénéfices avec par ex tes enfants qui eux aussi ne sont pas dans l'agricole tout en échappant à la MSA
    ca depend surtout de la destination que on veut donner a ce gain issu de l'exploitation agricole ....

    bingo
    + membre techno +

    Messages : 10046
    Date d'inscription : 07/07/2013
    Age : 32
    Localisation normandie

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: EARL, SARL, SCEA

    Message par sibalo le Dim 25 Nov 2018, 18:09

    caseih55 a écrit:
    ADBLUE a écrit:
    moulinos a écrit:
    ADBLUE a écrit:un gérant de SCEA à titre bénévole ne perçoit aucune rémunération donc pas de MSA à payer 
    normal ou pas ?
    idem pour un apporteur de capitaux (earl)
    la part de l apporteur n est pas assujetti a la msa 
    ca me convient !
    je parlais de cas où ton activité principal n'est pas agriculteur que tu veux garder l'exploitation agricole en délégant le travail et en partageant les bénéfices avec par ex tes enfants qui eux aussi ne sont pas dans l'agricole tout en échappant à la MSA

    Si vous souhaiter défiscaliser et échapper a tout y a pas 36 solutions   : délégue à un belge...
    Pourquoi ? Pour leur cout de prestation plus bas que les francais ?
    sibalo
    sibalo
    + membre techno +

    Messages : 22693
    Date d'inscription : 09/08/2010
    Age : 32
    Localisation Somme (Plateau Picard)

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: EARL, SARL, SCEA

    Message par jean le Lun 26 Nov 2018, 07:35

    ADBLUE a écrit:
    jean a écrit:
    ADBLUE a écrit:tiens j'ai vu qu'on pouvait maintenant être en activité agricole earl scea et être auto-entrepreneur en plus

    Cela dépend du type d'imposition : il faut etre auto entrepreneur au bic
    tu rattaches tes revenus à tes bic 
    et comment ça se passe au niveau social MSA tu relèves de ce régime ou pas ou c'est le RSI  :réfléchi
    si c'est de la prestation en  agricole, tu depends de la msa. Celle ci additionnera ton revenu BA et ton revenu BIC pour calculer le montant de ta cotisation annuelle

    jean
    + membre techno +

    Messages : 420
    Date d'inscription : 04/01/2011
    Age : 51
    Localisation moselle

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: EARL, SARL, SCEA

    Message par looser59 le Lun 26 Nov 2018, 09:03

    caseih55 a écrit:
    ADBLUE a écrit:
    moulinos a écrit:
    ADBLUE a écrit:un gérant de SCEA à titre bénévole ne perçoit aucune rémunération donc pas de MSA à payer 
    normal ou pas ?
    idem pour un apporteur de capitaux (earl)
    la part de l apporteur n est pas assujetti a la msa 
    ca me convient !
    je parlais de cas où ton activité principal n'est pas agriculteur que tu veux garder l'exploitation agricole en délégant le travail et en partageant les bénéfices avec par ex tes enfants qui eux aussi ne sont pas dans l'agricole tout en échappant à la MSA

    Si vous souhaiter défiscaliser et échapper a tout y a pas 36 solutions   : délégue à un belge...
    peux tu developper stp? :réfléchi

    looser59
    + membre techno +

    Messages : 894
    Date d'inscription : 19/01/2011
    Age : 48
    Localisation NORD

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: EARL, SARL, SCEA

    Message par Manutimael le Jeu 26 Déc 2019, 16:24

    Bon du nouveau dans mon projet. C’est long:86:
    On partirait sur une scea, je reste seul sur mon earl et je prends des parts dans la scea créé pour l’occasion sur la ferme de mon voisin. Pour le moment 2 associés (lui et moi), mais j’exclue pas de faire entrer un 3eme associé (investisseur) quelqu’un de confiance donc inutile d’avoir peur pour moi, mais le rôle de l’investisseur me laisserait plus de souplesse pour la reprise meme si il n’y a pas grand chose en actif. Ça me permettrait de moins avoir besoin de la banque
    Mon statut de JA jusqu’en 2022 m’autorise à prendre des parts jusqu’à 10% sans refaire mon etude d’installation. 
    2 questions me trottent dans la tete:
    -un associé non exploitant peut-il toucher une pension d’invalidité?
    -un associé non exploitant peut-il etre retraité ou en congé fin d’activité (pré-retraite)?
    Manutimael
    Manutimael
    + membre techno +

    Messages : 5783
    Date d'inscription : 20/09/2015
    Age : 32
    Localisation Vendée

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: EARL, SARL, SCEA

    Message par JJ le Jeu 26 Déc 2019, 16:50

    Manutimael a écrit:Bon du nouveau dans mon projet. C’est long:86:
    On partirait sur une scea, je reste seul sur mon earl et je prends des parts dans la scea créé pour l’occasion sur la ferme de mon voisin. Pour le moment 2 associés (lui et moi), mais j’exclue pas de faire entrer un 3eme associé (investisseur) quelqu’un de confiance donc inutile d’avoir peur pour moi, mais le rôle de l’investisseur me laisserait plus de souplesse pour la reprise meme si il n’y a pas grand chose en actif. Ça me permettrait de moins avoir besoin de la banque
    Mon statut de JA jusqu’en 2022 m’autorise à prendre des parts jusqu’à 10% sans refaire mon etude d’installation. 
    2 questions me trottent dans la tete:
    -un associé non exploitant peut-il toucher une pension d’invalidité?
    -un associé non exploitant peut-il etre retraité ou en congé fin d’activité (pré-retraite)?

    je dirais oui et oui parce que c'est une SCEA , qui justement est la forme juridique qui permet
    les associés non exploitant .

    pour l'étude d'installation et ton statut de JA , faut surtout pas psychoter avec ça a mon avis.
    sauf si tu es en concurence avec un JA emmanché aux JA
    JJ
    JJ
    + membre techno +

    Messages : 5939
    Date d'inscription : 13/02/2010
    Age : 47
    Localisation barrois 52

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: EARL, SARL, SCEA

    Message par Fabocacid le Jeu 26 Déc 2019, 16:56

    Autant être salarié que d'avoir un investisseur !! 

    Après il ne faut pas venir se plaindre que nous sommes les larbins du système

    Fabocacid
    + membre techno +

    Messages : 5198
    Date d'inscription : 15/12/2015
    Age : 34
    Localisation 56

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: EARL, SARL, SCEA

    Message par New CR le Jeu 26 Déc 2019, 16:59

    Fabocacid a écrit:Autant être salarié que d'avoir un investisseur !! 

    Après il ne faut pas venir se plaindre que nous sommes les larbins du système
    autant etre salarié ailleurs qu'en agricole surtout

    New CR
    + membre techno +

    Messages : 3912
    Date d'inscription : 18/08/2019
    Age : 42
    Localisation expatrié USA

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: EARL, SARL, SCEA

    Message par Manutimael le Jeu 26 Déc 2019, 17:04

    JJ a écrit:
    Manutimael a écrit:Bon du nouveau dans mon projet. C’est long:86:
    On partirait sur une scea, je reste seul sur mon earl et je prends des parts dans la scea créé pour l’occasion sur la ferme de mon voisin. Pour le moment 2 associés (lui et moi), mais j’exclue pas de faire entrer un 3eme associé (investisseur) quelqu’un de confiance donc inutile d’avoir peur pour moi, mais le rôle de l’investisseur me laisserait plus de souplesse pour la reprise meme si il n’y a pas grand chose en actif. Ça me permettrait de moins avoir besoin de la banque
    Mon statut de JA jusqu’en 2022 m’autorise à prendre des parts jusqu’à 10% sans refaire mon etude d’installation. 
    2 questions me trottent dans la tete:
    -un associé non exploitant peut-il toucher une pension d’invalidité?
    -un associé non exploitant peut-il etre retraité ou en congé fin d’activité (pré-retraite)?

    je dirais oui et oui parce que c'est une SCEA , qui justement est la forme juridique qui permet
    les associés non exploitant .

    pour l'étude d'installation et ton statut de JA , faut surtout pas psychoter avec ça a mon avis.
    sauf si tu es en concurence avec un JA emmanché aux JA
    Pas de concurrence la scea est juste la pour une transmission de l’outil de production et passer l’étape de l’autorisation d’exploiter facilement, puisque le titulaire des baux (mon voisin) sera associé donc c’est juste une formalité. 
    Apres concernant la reprise des baux c’est comme partout mais dans l’ensemble ça devrait aller. 
    Le statut JA et le seuil de 10% des parts c’est juste pour éviter de refaire mon étude complète et eventuellement de rembourser la dja. En 2022 j’aurai plus de contrainte donc je serai libre de racheter le reste des parts.
    Manutimael
    Manutimael
    + membre techno +

    Messages : 5783
    Date d'inscription : 20/09/2015
    Age : 32
    Localisation Vendée

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: EARL, SARL, SCEA

    Message par Fabocacid le Jeu 26 Déc 2019, 17:05

    Oui aussi ....


    Ici il y en a de plus en plus qui ont recours aux investisseurs.  C'est pitoyable. Ça permet juste de dire " j'exploite .... ha "  bon après quand on connaît le prix du fermage  : ha

    Nous sommes patrons et les moyens de productions doivent nous appartenir

    Fabocacid
    + membre techno +

    Messages : 5198
    Date d'inscription : 15/12/2015
    Age : 34
    Localisation 56

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: EARL, SARL, SCEA

    Message par Manutimael le Jeu 26 Déc 2019, 17:07

    Fabocacid a écrit:Autant être salarié que d'avoir un investisseur !! 

    Après il ne faut pas venir se plaindre que nous sommes les larbins du système
    Et si l’investisseur est juste quelqu’un de ma famille tres tres proche je vois pas le souci en fait. Et justement l’investisseur me permet de ne pas utiliser trop le « systeme » 
    Tu as souvent la critique facile fabocacid
    Manutimael
    Manutimael
    + membre techno +

    Messages : 5783
    Date d'inscription : 20/09/2015
    Age : 32
    Localisation Vendée

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: EARL, SARL, SCEA

    Message par Fabocacid le Jeu 26 Déc 2019, 17:08

    Non ce n'est pas une critique mais il vaut mieux tout avoir a soi. On ne sait jamais les intentions et les gens changent .  Ne te bride pas 
    Tu es grand et capable  : victoire

    Fabocacid
    + membre techno +

    Messages : 5198
    Date d'inscription : 15/12/2015
    Age : 34
    Localisation 56

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: EARL, SARL, SCEA

    Message par moulinos le Jeu 26 Déc 2019, 17:17

    Manutimael a écrit:Bon du nouveau dans mon projet. C’est long:86:
    On partirait sur une scea, je reste seul sur mon earl et je prends des parts dans la scea créé pour l’occasion sur la ferme de mon voisin. Pour le moment 2 associés (lui et moi), mais j’exclue pas de faire entrer un 3eme associé (investisseur) quelqu’un de confiance donc inutile d’avoir peur pour moi, mais le rôle de l’investisseur me laisserait plus de souplesse pour la reprise meme si il n’y a pas grand chose en actif. Ça me permettrait de moins avoir besoin de la banque
    Mon statut de JA jusqu’en 2022 m’autorise à prendre des parts jusqu’à 10% sans refaire mon etude d’installation. 
    2 questions me trottent dans la tete:
    -un associé non exploitant peut-il toucher une pension d’invalidité?
    -un associé non exploitant peut-il etre retraité ou en congé fin d’activité (pré-retraite)?
    bien sur c est tout l avantage (part social)
    apporteur de capitaux exterieur
    la part de benef de la société lui revenant est non taxé en msa 
    aprés que tu n es pas tout a fait ""chez toi""  a voir les situations familiales
    moulinos
    moulinos
    + Nounours du forum +
    + Nounours du forum +

    département : 59
    Messages : 12249
    Date d'inscription : 12/09/2009
    Age : 56
    Localisation 59 flandres (pitgam)

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: EARL, SARL, SCEA

    Message par Manutimael le Jeu 26 Déc 2019, 17:23

    Fabocacid a écrit:Non ce n'est pas une critique mais il vaut mieux tout avoir a soi. On ne sait jamais les intentions et les gens changent .  Ne te bride pas 
    Tu es grand et capable  : victoire
    Je ne suis pas fou au point de faire venir un « étranger » pour faire l’investisseur.
    J’ai juste eu une proposition donc j’y réfléchi. Mais le lien entre moi et l’éventuel investisseur est de sang et de confiance. Very Happy
    Manutimael
    Manutimael
    + membre techno +

    Messages : 5783
    Date d'inscription : 20/09/2015
    Age : 32
    Localisation Vendée

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: EARL, SARL, SCEA

    Message par Fabocacid le Jeu 26 Déc 2019, 17:27

    Oui je comprends mais si tu as le choix il faut t'en passer

    Fabocacid
    + membre techno +

    Messages : 5198
    Date d'inscription : 15/12/2015
    Age : 34
    Localisation 56

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: EARL, SARL, SCEA

    Message par Manutimael le Jeu 26 Déc 2019, 17:37

    Fabocacid a écrit:Oui je comprends mais si tu as le choix il faut t'en passer
    Bien sur. L’investisseur c’est mon plan B
    Manutimael
    Manutimael
    + membre techno +

    Messages : 5783
    Date d'inscription : 20/09/2015
    Age : 32
    Localisation Vendée

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: EARL, SARL, SCEA

    Message par JJ le Jeu 26 Déc 2019, 18:54

    Manutimael a écrit:
    Fabocacid a écrit:Oui je comprends mais si tu as le choix il faut t'en passer
    Bien sur. L’investisseur c’est mon plan B

    je suis d'un avis diamétralement opposé , c'est fini l'exploitant qui possède tous son matos , toute ses terres et tous ses batiments.

    Les capitaux que l'on doit engager aujourd'hui pour vivre de notre métier sont énormes, c'est impossible en une seule carriére professionnelle d'arriver a capitaliser notre outil de travail.

    Le plus important dans une société agricole a plusieurs actionnaires , c'est de bien rédiger les statuts, et de bien réflechir aux garde fous concernant les cessions de parts.

    Manutimael , je ne peux que te conseiller de rencontrer un juriste expérimenté dans le domaine agricole.
    JJ
    JJ
    + membre techno +

    Messages : 5939
    Date d'inscription : 13/02/2010
    Age : 47
    Localisation barrois 52

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: EARL, SARL, SCEA

    Message par iris le Jeu 26 Déc 2019, 20:38

    JJ a écrit:
    Manutimael a écrit:
    Fabocacid a écrit:Oui je comprends mais si tu as le choix il faut t'en passer
    Bien sur. L’investisseur c’est mon plan B

    je suis d'un avis diamétralement opposé , c'est fini l'exploitant qui possède tous son matos , toute ses terres et tous ses batiments.

    Les capitaux que l'on doit engager aujourd'hui pour vivre de notre métier sont énormes, c'est impossible en une seule carriére professionnelle d'arriver a capitaliser notre outil de travail.

    Le plus important dans une société agricole a plusieurs actionnaires , c'est de bien rédiger les statuts, et de bien réflechir aux garde fous concernant les cessions de parts.

    Manutimael , je ne peux que te conseiller de rencontrer un juriste expérimenté dans le domaine agricole.

    Exactement !

    Un investisseur ce n'est pas le diable !!!Il peut y avoir une convergence d'interets entre l'agriculteur qui n'a pas immédiatement les capacités financières pour acheter des terres ,et un investisseur qui a des capitaux à placer autrement que dans des produits financiers .
    Le statut du fermage protège l'agriculteur ,et s'il s'agît d'un BLT l'investisseur bénéficie d'une fiscalité interessante dans le cadre de sa succession .

    Fabocacid ,enlève tes oeillères !
    iris
    iris
    + membre techno +

    Messages : 9699
    Date d'inscription : 09/09/2009
    Age : 66
    Localisation France de l'extérieur 57

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: EARL, SARL, SCEA

    Message par hermine 22 le Jeu 26 Déc 2019, 20:53

    terminé le gaec au 1er 01 chez nous 
    ca repart en solo comme au bon vieux temps 
    c'était un gaec mère fils donc pas d'embrouille de sortie 
    sa aurait pu continuer avec un associé ,il y a du grain a moudre 
    mais ,tout le monde n'est pas fait pour tourner avec des associés
    alors qu'avec des salariés ,ca ne pose aucun problème
    affaire a suivre  Laughing
    hermine 22
    hermine 22
    + membre techno +

    département : 22
    Messages : 37460
    Date d'inscription : 23/10/2009
    Age : 70
    Localisation bretagne

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: EARL, SARL, SCEA

    Message par philaubers le Jeu 26 Déc 2019, 20:56

    plus j'achète du foncier,mieux ça me va.
    je rejoins fabocacid,la liberté n'a pas de prix.
    philaubers
    philaubers
    + membre techno +

    Messages : 24721
    Date d'inscription : 12/02/2011
    Age : 48
    Localisation 59

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: EARL, SARL, SCEA

    Message par Pierre89 le Jeu 26 Déc 2019, 21:04

    iris a écrit:
    JJ a écrit:
    Manutimael a écrit:
    Fabocacid a écrit:Oui je comprends mais si tu as le choix il faut t'en passer
    Bien sur. L’investisseur c’est mon plan B

    je suis d'un avis diamétralement opposé , c'est fini l'exploitant qui possède tous son matos , toute ses terres et tous ses batiments.

    Les capitaux que l'on doit engager aujourd'hui pour vivre de notre métier sont énormes, c'est impossible en une seule carriére professionnelle d'arriver a capitaliser notre outil de travail.

    Le plus important dans une société agricole a plusieurs actionnaires , c'est de bien rédiger les statuts, et de bien réflechir aux garde fous concernant les cessions de parts.

    Manutimael , je ne peux que te conseiller de rencontrer un juriste expérimenté dans le domaine agricole.

    Exactement !

    Un investisseur ce n'est pas le diable !!!Il peut y avoir une convergence d'interets entre l'agriculteur qui n'a pas immédiatement les capacités financières pour acheter des terres ,et un investisseur qui a des capitaux à placer autrement que dans des produits financiers .
    Le statut du fermage protège l'agriculteur ,et s'il s'agît d'un BLT l'investisseur bénéficie d'une fiscalité interessante dans le cadre de sa succession .

    Fabocacid ,enlève tes oeillères !


    En plus de la fiscalité sur le BLT, si l'investisseur fait une donation à ses enfants avec usufruit la fiscalité est encore réduite suivant l'âge du donateur : 40% jusqu'à la veille de ses 71 ans ..... puis dégressif par dizaine  !!

    On peut arriver à 30% pour BLT + 40% ou - selon l'âge
    Pierre89
    Pierre89
    + membre techno +

    Messages : 6860
    Date d'inscription : 10/09/2009
    Age : 70
    Localisation Nord-est de Sens ( Yonne )

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: EARL, SARL, SCEA

    Message par Manutimael le Jeu 26 Déc 2019, 21:08

    Sauf que moi pour le moment il n’y a pas de foncier à acheter. C’est tout en bail. Mon voisin possede environ la moitié de sa SAU mais la vente n’est pas à l’ordre du jour. Je serai pret à acheter mais pas tout de suite. 
    C’est seulement une transmission de l’exploitation avec ses moyens de production. Le but à terme est pour moi d’avoir une assise foncière (200ha) pour vivre peinard des cultures seul ou avec un saisonnier l’été uniquement. 
    Actuellement je gère deja quasi tout seul mais c’est du taf. 
    Il ne veut personne d’autre chez « lui ». On en parle depuis mon installation en 2017. Ça sera pour moi l’aboutissement d’un projet important de carrière et qui m’ouvrira un peu plus les portes de l’indépendance. 
    Par la suite les investissements seront uniquement en moyen de production pour les cultures (irrigation type pivot et rampe, stockage, séchage, et moiss batt avec un beau frere)
    Manutimael
    Manutimael
    + membre techno +

    Messages : 5783
    Date d'inscription : 20/09/2015
    Age : 32
    Localisation Vendée

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: EARL, SARL, SCEA

    Message par Fabocacid le Jeu 26 Déc 2019, 21:09

    iris a écrit:
    JJ a écrit:
    Manutimael a écrit:
    Fabocacid a écrit:Oui je comprends mais si tu as le choix il faut t'en passer
    Bien sur. L’investisseur c’est mon plan B

    je suis d'un avis diamétralement opposé , c'est fini l'exploitant qui possède tous son matos , toute ses terres et tous ses batiments.

    Les capitaux que l'on doit engager aujourd'hui pour vivre de notre métier sont énormes, c'est impossible en une seule carriére professionnelle d'arriver a capitaliser notre outil de travail.

    Le plus important dans une société agricole a plusieurs actionnaires , c'est de bien rédiger les statuts, et de bien réflechir aux garde fous concernant les cessions de parts.

    Manutimael , je ne peux que te conseiller de rencontrer un juriste expérimenté dans le domaine agricole.

    Exactement !

    Un investisseur ce n'est pas le diable !!!Il peut y avoir une convergence d'interets entre l'agriculteur qui n'a pas immédiatement les capacités financières pour acheter des terres ,et un investisseur qui a des capitaux à placer autrement que dans des produits financiers .
    Le statut du fermage protège l'agriculteur ,et s'il s'agît d'un BLT l'investisseur bénéficie d'une fiscalité interessante dans le cadre de sa succession .

    Fabocacid ,enlève tes oeillères !


    Ce n'est pas des oeillères mais la réalité ! Ici les investisseurs louent ensuite jusqu'à 400 € de l'ha  !! 

    Et en général leurs locataires ce sont les futurs faillitaires 

    Désolé mais je préfère acheter

    Fabocacid
    + membre techno +

    Messages : 5198
    Date d'inscription : 15/12/2015
    Age : 34
    Localisation 56

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: EARL, SARL, SCEA

    Message par New CR le Jeu 26 Déc 2019, 21:10

    Fabocacid a écrit:Oui aussi ....


    Ici il y en a de plus en plus qui ont recours aux investisseurs.  C'est pitoyable. Ça permet juste de dire " j'exploite .... ha "  bon après quand on connaît le prix du fermage  : ha

    Nous sommes patrons et les moyens de productions doivent nous appartenir
    pourtant j'en connais un sur ce forum (un expatrié ) et que tout le monde vénère et qui a fait comme ca... 

    qd ta pas les moyens d'acheter ta pas bcp de solutions

    New CR
    + membre techno +

    Messages : 3912
    Date d'inscription : 18/08/2019
    Age : 42
    Localisation expatrié USA

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: EARL, SARL, SCEA

    Message par Gtama le Jeu 26 Déc 2019, 21:25

    Moi , je dirais surtout que business is business et que tout cela se négocie uniquement entre 4 yeux , imaginez ne serait ce qu'un instant que l' investisseur apprenne par une tierce personne  de la façon dont est emballé le paquet cadeau pour son plus grand bien , n'en doutons pas . Il pourrait peut être réfléchir... et oui money is money  : rr

    Gtama
    + membre techno +

    département : 52
    Messages : 3235
    Date d'inscription : 22/07/2015
    Age : 56
    Localisation centre 52

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: EARL, SARL, SCEA

    Message par Manutimael le Jeu 26 Déc 2019, 22:25

    Gtama a écrit:Moi , je dirais surtout que business is business et que tout cela se négocie uniquement entre 4 yeux , imaginez ne serait ce qu'un instant que l' investisseur apprenne par une tierce personne  de la façon dont est emballé le paquet cadeau pour son plus grand bien , n'en doutons pas . Il pourrait peut être réfléchir... et oui money is money  : rr
    Pas de souci avec mon investisseur. Ça deja été discuté. Et plus proche que lui ça n’existe pas.  : rr
    Manutimael
    Manutimael
    + membre techno +

    Messages : 5783
    Date d'inscription : 20/09/2015
    Age : 32
    Localisation Vendée

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: EARL, SARL, SCEA

    Message par New CR le Jeu 26 Déc 2019, 22:26

    Manutimael a écrit:
    Gtama a écrit:Moi , je dirais surtout que business is business et que tout cela se négocie uniquement entre 4 yeux , imaginez ne serait ce qu'un instant que l' investisseur apprenne par une tierce personne  de la façon dont est emballé le paquet cadeau pour son plus grand bien , n'en doutons pas . Il pourrait peut être réfléchir... et oui money is money  : rr
    Pas de souci avec mon investisseur. Ça deja été discuté. Et plus proche que lui ça n’existe pas.  : rr
    ah si c'est ta femme ...

    New CR
    + membre techno +

    Messages : 3912
    Date d'inscription : 18/08/2019
    Age : 42
    Localisation expatrié USA

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: EARL, SARL, SCEA

    Message par Manutimael le Jeu 26 Déc 2019, 22:26

    Fabocacid a écrit:
    iris a écrit:
    JJ a écrit:
    Manutimael a écrit:
    Fabocacid a écrit:Oui je comprends mais si tu as le choix il faut t'en passer
    Bien sur. L’investisseur c’est mon plan B

    je suis d'un avis diamétralement opposé , c'est fini l'exploitant qui possède tous son matos , toute ses terres et tous ses batiments.

    Les capitaux que l'on doit engager aujourd'hui pour vivre de notre métier sont énormes, c'est impossible en une seule carriére professionnelle d'arriver a capitaliser notre outil de travail.

    Le plus important dans une société agricole a plusieurs actionnaires , c'est de bien rédiger les statuts, et de bien réflechir aux garde fous concernant les cessions de parts.

    Manutimael , je ne peux que te conseiller de rencontrer un juriste expérimenté dans le domaine agricole.

    Exactement !

    Un investisseur ce n'est pas le diable !!!Il peut y avoir une convergence d'interets entre l'agriculteur qui n'a pas immédiatement les capacités financières pour acheter des terres ,et un investisseur qui a des capitaux à placer autrement que dans des produits financiers .
    Le statut du fermage protège l'agriculteur ,et s'il s'agît d'un BLT l'investisseur bénéficie d'une fiscalité interessante dans le cadre de sa succession .

    Fabocacid ,enlève tes oeillères !


    Ce n'est pas des oeillères mais la réalité ! Ici les investisseurs louent ensuite jusqu'à 400 € de l'ha  !! 

    Et en général leurs locataires ce sont les futurs faillitaires 

    Désolé mais je préfère acheter
    400€ c’est du vol. Pour ce tarif ici tu peux en acheter 1ha et le payer en 8ans
    Manutimael
    Manutimael
    + membre techno +

    Messages : 5783
    Date d'inscription : 20/09/2015
    Age : 32
    Localisation Vendée

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: EARL, SARL, SCEA

    Message par Manutimael le Jeu 26 Déc 2019, 22:27

    New CR a écrit:
    Manutimael a écrit:
    Gtama a écrit:Moi , je dirais surtout que business is business et que tout cela se négocie uniquement entre 4 yeux , imaginez ne serait ce qu'un instant que l' investisseur apprenne par une tierce personne  de la façon dont est emballé le paquet cadeau pour son plus grand bien , n'en doutons pas . Il pourrait peut être réfléchir... et oui money is money  : rr
    Pas de souci avec mon investisseur. Ça deja été discuté. Et plus proche que lui ça n’existe pas.  : rr
    ah si c'est ta femme ...
    Non non mais vous inquietez pas.  77
    On a deja un gfa ensemble avec l’investisseur potentiel
    Manutimael
    Manutimael
    + membre techno +

    Messages : 5783
    Date d'inscription : 20/09/2015
    Age : 32
    Localisation Vendée

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: EARL, SARL, SCEA

    Message par pathfinder le Ven 27 Déc 2019, 07:38

    Manutimael a écrit:
    Fabocacid a écrit:
    iris a écrit:
    JJ a écrit:
    Manutimael a écrit:
    Fabocacid a écrit:Oui je comprends mais si tu as le choix il faut t'en passer
    Bien sur. L’investisseur c’est mon plan B

    je suis d'un avis diamétralement opposé , c'est fini l'exploitant qui possède tous son matos , toute ses terres et tous ses batiments.

    Les capitaux que l'on doit engager aujourd'hui pour vivre de notre métier sont énormes, c'est impossible en une seule carriére professionnelle d'arriver a capitaliser notre outil de travail.

    Le plus important dans une société agricole a plusieurs actionnaires , c'est de bien rédiger les statuts, et de bien réflechir aux garde fous concernant les cessions de parts.

    Manutimael , je ne peux que te conseiller de rencontrer un juriste expérimenté dans le domaine agricole.

    Exactement !

    Un investisseur ce n'est pas le diable !!!Il peut y avoir une convergence d'interets entre l'agriculteur qui n'a pas immédiatement les capacités financières pour acheter des terres ,et un investisseur qui a des capitaux à placer autrement que dans des produits financiers .
    Le statut du fermage protège l'agriculteur ,et s'il s'agît d'un BLT l'investisseur bénéficie d'une fiscalité interessante dans le cadre de sa succession .

    Fabocacid ,enlève tes oeillères !


    Ce n'est pas des oeillères mais la réalité ! Ici les investisseurs louent ensuite jusqu'à 400 € de l'ha  !! 

    Et en général leurs locataires ce sont les futurs faillitaires 

    Désolé mais je préfère acheter
    400€ c’est du vol. Pour ce tarif ici tu peux en acheter 1ha et le payer en 8ans
    tu peux doubler ta mise par ici sans faire le double de rendement ! : rr
    pathfinder
    pathfinder
    + membre techno +

    département : 80
    Messages : 6219
    Date d'inscription : 11/11/2012
    Age : 44
    Localisation somme

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: EARL, SARL, SCEA

    Message par Manutimael le Ven 27 Déc 2019, 10:22

    pathfinder a écrit:
    Manutimael a écrit:
    Fabocacid a écrit:
    iris a écrit:
    JJ a écrit:
    Manutimael a écrit:
    Fabocacid a écrit:Oui je comprends mais si tu as le choix il faut t'en passer
    Bien sur. L’investisseur c’est mon plan B

    je suis d'un avis diamétralement opposé , c'est fini l'exploitant qui possède tous son matos , toute ses terres et tous ses batiments.

    Les capitaux que l'on doit engager aujourd'hui pour vivre de notre métier sont énormes, c'est impossible en une seule carriére professionnelle d'arriver a capitaliser notre outil de travail.

    Le plus important dans une société agricole a plusieurs actionnaires , c'est de bien rédiger les statuts, et de bien réflechir aux garde fous concernant les cessions de parts.

    Manutimael , je ne peux que te conseiller de rencontrer un juriste expérimenté dans le domaine agricole.

    Exactement !

    Un investisseur ce n'est pas le diable !!!Il peut y avoir une convergence d'interets entre l'agriculteur qui n'a pas immédiatement les capacités financières pour acheter des terres ,et un investisseur qui a des capitaux à placer autrement que dans des produits financiers .
    Le statut du fermage protège l'agriculteur ,et s'il s'agît d'un BLT l'investisseur bénéficie d'une fiscalité interessante dans le cadre de sa succession .

    Fabocacid ,enlève tes oeillères !


    Ce n'est pas des oeillères mais la réalité ! Ici les investisseurs louent ensuite jusqu'à 400 € de l'ha  !! 

    Et en général leurs locataires ce sont les futurs faillitaires 

    Désolé mais je préfère acheter
    400€ c’est du vol. Pour ce tarif ici tu peux en acheter 1ha et le payer en 8ans
    tu peux doubler ta mise par ici sans faire le double de rendement ! : rr
    On est chanceux ici. Mais les dessous de table commencent à débarquer d’apres radio plaine. 
    J’ai vu une ferme se plaindre de mal gagner sa vie dépenser plus de 8000€/ha en reprise et une grosse surface en plus...
    Manutimael
    Manutimael
    + membre techno +

    Messages : 5783
    Date d'inscription : 20/09/2015
    Age : 32
    Localisation Vendée

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: EARL, SARL, SCEA

    Message par New CR le Ven 27 Déc 2019, 11:06

    Qd vous aurez compris qu'en france on est a coté de la plaque au niveau du prix des terres, vous finirez bien par tous atterrir un jour...

    New CR
    + membre techno +

    Messages : 3912
    Date d'inscription : 18/08/2019
    Age : 42
    Localisation expatrié USA

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: EARL, SARL, SCEA

    Message par MICHMUCH le Ven 27 Déc 2019, 11:24

    oui mais attention aux comparaisons on a pas tous la mm fiscalité  en Europe
    MICHMUCH
    MICHMUCH
    + membre techno +

    Messages : 12015
    Date d'inscription : 08/05/2012
    Age : 58
    Localisation 51 coteaux vitryat

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: EARL, SARL, SCEA

    Message par Manutimael le Ven 27 Déc 2019, 11:37

    New CR a écrit:Qd vous aurez compris qu'en france on est a coté de la plaque au niveau du prix des terres, vous finirez bien par tous atterrir un jour...
    C’est sur. Mais c’est pas parce que les voisins sont plus cher que ça doit etre le cas aussi chez nous.
    Manutimael
    Manutimael
    + membre techno +

    Messages : 5783
    Date d'inscription : 20/09/2015
    Age : 32
    Localisation Vendée

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: EARL, SARL, SCEA

    Message par escrito17 le Ven 27 Déc 2019, 12:45

    iris a écrit:
    JJ a écrit:
    Manutimael a écrit:
    Fabocacid a écrit:Oui je comprends mais si tu as le choix il faut t'en passer
    Bien sur. L’investisseur c’est mon plan B

    je suis d'un avis diamétralement opposé , c'est fini l'exploitant qui possède tous son matos , toute ses terres et tous ses batiments.

    Les capitaux que l'on doit engager aujourd'hui pour vivre de notre métier sont énormes, c'est impossible en une seule carriére professionnelle d'arriver a capitaliser notre outil de travail.

    Le plus important dans une société agricole a plusieurs actionnaires , c'est de bien rédiger les statuts, et de bien réflechir aux garde fous concernant les cessions de parts.

    Manutimael , je ne peux que te conseiller de rencontrer un juriste expérimenté dans le domaine agricole.

    Exactement !

    Un investisseur ce n'est pas le diable !!!Il peut y avoir une convergence d'interets entre l'agriculteur qui n'a pas immédiatement les capacités financières pour acheter des terres ,et un investisseur qui a des capitaux à placer autrement que dans des produits financiers .
    Le statut du fermage protège l'agriculteur ,et s'il s'agît d'un BLT l'investisseur bénéficie d'une fiscalité interessante dans le cadre de sa succession .

    Fabocacid ,enlève tes oeillères !
    ouais enfin quand ça sent le vinaigre tout le monde tire la couverture à soi...même en famille ça ne marche pas toujours… après il faut bien prendre certains  risques si on veut entreprendre....comme jj, un juriste expérimenté peut te donner de bons conseils mais il faut trouver le bon, j'en verrai plusieurs afin de voir s'ils sont sur la même logique…les centres de gestion en envoient quelques uns en formation,ton notaire s'il est compétant, certains cabinets comptables indépendants...
    escrito17
    escrito17
    + membre techno +

    département : 17
    Messages : 14107
    Date d'inscription : 13/11/2011
    Age : 53
    Localisation charente maritime 17

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: EARL, SARL, SCEA

    Message par bingo le Ven 27 Déc 2019, 13:45

    ca fait longtemps qu'il ne faut plus aller voir les notaires dans ce genre d'affaires .....

    aucune confiance en eux !! juste bon a ramasser 15000 par mois ceux la

    bingo
    + membre techno +

    Messages : 10046
    Date d'inscription : 07/07/2013
    Age : 32
    Localisation normandie

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: EARL, SARL, SCEA

    Message par New CR le Ven 27 Déc 2019, 22:05

    bingo a écrit:ca fait longtemps qu'il ne faut plus aller voir les notaires dans ce genre d'affaires .....

    aucune confiance en eux !! juste bon a ramasser 15000 par mois ceux la
    c'est 16000 pas 15000 : rr

    New CR
    + membre techno +

    Messages : 3912
    Date d'inscription : 18/08/2019
    Age : 42
    Localisation expatrié USA

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: EARL, SARL, SCEA

    Message par New CR le Ven 27 Déc 2019, 22:06

    Manutimael a écrit:
    New CR a écrit:Qd vous aurez compris qu'en france on est a coté de la plaque au niveau du prix des terres, vous finirez bien par tous atterrir un jour...
    C’est sur. Mais c’est pas parce que les voisins sont plus cher que ça doit etre le cas aussi chez nous.
    mais ds un monde mondialisé, tu pourra pas faire autrement


    surtout qd nos amis et voisin belges, luxembourgeois viennent chez nous

    New CR
    + membre techno +

    Messages : 3912
    Date d'inscription : 18/08/2019
    Age : 42
    Localisation expatrié USA

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: EARL, SARL, SCEA

    Message par New CR le Ven 27 Déc 2019, 22:07

    JJ a écrit:
    Manutimael a écrit:
    Fabocacid a écrit:Oui je comprends mais si tu as le choix il faut t'en passer
    Bien sur. L’investisseur c’est mon plan B

    je suis d'un avis diamétralement opposé , c'est fini l'exploitant qui possède tous son matos , toute ses terres et tous ses batiments.

    Les capitaux que l'on doit engager aujourd'hui pour vivre de notre métier sont énormes, c'est impossible en une seule carriére professionnelle d'arriver a capitaliser notre outil de travail.

    Le plus important dans une société agricole a plusieurs actionnaires , c'est de bien rédiger les statuts, et de bien réflechir aux garde fous concernant les cessions de parts.

    Manutimael , je ne peux que te conseiller de rencontrer un juriste expérimenté dans le domaine agricole.
    pourtant y a que ca...

    New CR
    + membre techno +

    Messages : 3912
    Date d'inscription : 18/08/2019
    Age : 42
    Localisation expatrié USA

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: EARL, SARL, SCEA

    Message par Manutimael le Ven 27 Déc 2019, 22:25

    New CR a écrit:
    Manutimael a écrit:
    New CR a écrit:Qd vous aurez compris qu'en france on est a coté de la plaque au niveau du prix des terres, vous finirez bien par tous atterrir un jour...
    C’est sur. Mais c’est pas parce que les voisins sont plus cher que ça doit etre le cas aussi chez nous.
    mais ds un monde mondialisé, tu pourra pas faire autrement


    surtout qd nos amis et voisin belges, luxembourgeois viennent chez nous
    Je suis à 800km de la belgique. Ils ont un peu de marge avant de venir chez moi. Quoi que on les a en vacances deja.  77
    Manutimael
    Manutimael
    + membre techno +

    Messages : 5783
    Date d'inscription : 20/09/2015
    Age : 32
    Localisation Vendée

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: EARL, SARL, SCEA

    Message par escrito17 le Ven 27 Déc 2019, 22:41

    il est clair que si  la France continue de se foutre de nous comme elle le fait,par manque de relève,on n'aura plus qu'à vendre notre foncier aux investisseurs étrangers...à priori, ça ne leur fait pas plus peur que ça…j'entends souvent dire de nos politiques ou journaleux bobos: "la France est attractive pour les investisseurs étrangers"... génial! un jour ils nous ficheront dehors... : tape
    escrito17
    escrito17
    + membre techno +

    département : 17
    Messages : 14107
    Date d'inscription : 13/11/2011
    Age : 53
    Localisation charente maritime 17

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: EARL, SARL, SCEA

    Message par milhoc le Ven 27 Déc 2019, 23:53

    moulinos a écrit:
    Fabocacid a écrit:
    moulinos a écrit:scea
    puis  holding
    puis sci par la suite
    attention au frais de toutes ces sociétées

    Une SCI dans quel but ?
    c est pas un but
    c est une obligation quand tu dépasse un certain nombres d ha  de terre en propriété
    Et puis ça permet de garder le patrimoine en intégrant les enfants dans la SCI pour préparer la suite
    milhoc
    milhoc
    + membre techno +

    département : 64
    Messages : 2041
    Date d'inscription : 09/09/2009
    Age : 49
    Localisation Pyrénées Atlantiques

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: EARL, SARL, SCEA

    Message par Contenu sponsorisé


    Contenu sponsorisé


    Revenir en haut Aller en bas

    Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

    Revenir en haut


     
    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum