AGRICULTURE - CONVIVIALITÉ - ENVIRONNEMENT (A.C.E)
Bonjour et bienvenue sur ACE !!!!

Enregistrez-vous sur le forum et n'oubliez pas de renseigner votre profil.

Avant de poster pour la première fois, veuillez avoir la politesse de vous présenter aux membres ( rubrique "Présentation des Nouveaux Membres"). Merci pour eux.
Sujets similaires
Statistiques
Nous avons 3677 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est KmiZole

Nos membres ont posté un total de 2685663 messages dans 77851 sujets
la récolte ACE

Apiculture urbaine Bannie10
Guilbart

matériel et équipement agriculture
dette de la France

compteur de la dette
Petites annonces

    Pas d'annonces disponibles.


    Apiculture urbaine

    Aller en bas

    default Apiculture urbaine

    Message par Invité le Ven 12 Déc 2014, 18:37

    Je n'entends plus parler des avantages de placer des ruchers en ville ?!!
    J'ai entendu dire que les villes étaient un genre de sanctuaire pour les abeilles à miel...
    Puis que ça permettait une plus grande production des produits de la ruche, une meilleure qualité de miel...
    C'est toujours d'actualité ?


    Dernière édition par vgtx le Ven 12 Déc 2014, 19:10, édité 1 fois

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Apiculture urbaine

    Message par sibalo le Ven 12 Déc 2014, 18:40

    Si du bon miel plein d'hydrocarbures hummmmm : victoire 77 77 77
    sibalo
    sibalo
    + membre techno +

    Messages : 20099
    Date d'inscription : 09/08/2010
    Age : 31
    Localisation Somme (Plateau Picard)

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Apiculture urbaine

    Message par Invité le Ven 12 Déc 2014, 19:07

    Vers 2009/2010, je me souviens d'avoir lu un protocole du CNRS sur la pollinisation de la ville.
    Il y était cité entre autre, des tests sur le miel d'un apiculteur francilien où la recherche avait identifié plus de 100 pollens différents, mais je n'ai pas souvenir qu'ils aient parlé d'hydrocarbures ni de pollution particulaire ; ce qui m'avait étonné en fait !
    Ça se peut aussi que les chercheurs ne souhaitent pas trouver ce qui dérange, il doit bien avoir un peu de pollution dans le miel urbain, non ???

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Apiculture urbaine

    Message par fabien9632 le Ven 12 Déc 2014, 19:11

    vla que les abeilles vont trouver refuge en ville maintenant !
    il reste plus qu' a mettre les bus a la campagne : rr
    fabien9632
    fabien9632
    + membre techno +

    Messages : 3390
    Date d'inscription : 19/12/2009
    Age : 45
    Localisation du coté de chez Arsène Lupin

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Apiculture urbaine

    Message par mccain le Ven 12 Déc 2014, 19:17

    Ils nous parle que des particules du diesel et des feu de cheminées, et le miel de villes est pure :réfléchi

    mccain
    + membre techno +

    Messages : 2706
    Date d'inscription : 10/01/2011
    Age : 39
    Localisation marne

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Apiculture urbaine

    Message par vincentapi10 le Ven 12 Déc 2014, 20:08

    Faut surtout comprendre que c'est un gros coup marketing d'une paire de mec qui on flairer le bobo pour leur vendre les ruches, les abeilles dedans et les cours pour se faire un max de blé..... et il marche bien en plus.

    vincentapi10
    + Membre Accro +

    Messages : 161
    Date d'inscription : 08/03/2011
    Age : 37
    Localisation aube

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Apiculture urbaine

    Message par Invité le Ven 12 Déc 2014, 20:44

    J'avais écouté une émission là-dessus il y a un an au moins, les apiculteurs expliquaient que la population d'abeilles en ville était minime par rapport à la campagne, ce qui permettait aux abeilles citadines de trouver facilement de quoi faire leur "beurre", mais que de jouer à installer des ruches n'importe où et sans contrôle en ville, aillait produire l'effet inverse de celui recherché.


    Dernière édition par pinocio le Ven 12 Déc 2014, 22:35, édité 1 fois

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Apiculture urbaine

    Message par vincentapi10 le Ven 12 Déc 2014, 21:42

    +1 pinoc la ville a une ressource en aliment pour l'abeille assez limité, et ces valable pour tout les espaces il y a une charge maximal de colonie en fonction des emplacement. Généralement on le découvre par tâtonnement et en fonction de la période de l'année cette charge en colonie peu varié (ex: en période de floraison d'acacia ++++ puis en août ----) d'où la transhumance.... d’ailleurs c'est une pratique normal en Provence depuis toujours, les première transhumance date des égyptiens.

    Le mec auquel je pense il loue aussi des ruches au grand groupe pour mettre quelque ruche sur leur toit; pour ces groupe cela leur permet de gagner des avantage HQE de façon totalement artificiel, la location elle elle s'élève minimum a 750€/an (avec 50 ruche il dépasse mon CA annuel) remarque c'est moi qui suis bête j'aurais due y penser avant, sauf que éthiquement j'ai du mal.

    vincentapi10
    + Membre Accro +

    Messages : 161
    Date d'inscription : 08/03/2011
    Age : 37
    Localisation aube

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Apiculture urbaine

    Message par yaya le Sam 13 Déc 2014, 10:59

    La ruche en ville est une manipulation mentale

    C'est vouloir faire croire que le biotope citadin est plus sain que celui de la campagne

    C'est une volonté de cliver encore une fois deux mondes qui s'opposent: les ecolos urbains accueillent les abeilles comme des petites refugiées qui fuient le grand méchant paysan empoisonneur

    C'est aussi un moyen de rassurer les citadins : il fait bon vivre en ville , voyez , les abeilles ne s'y sont pas trompé...

    Alors revenons sur terre:

    Comme le dit si bien mon excellent confrere, j'ai nommé Vincent le psychopathe des hyménoptères, les abeilles en ville , c'est avant tout une affaire de bizness.

    Pour avoir la certification Haute Qualité Environnementale, les bâtiments doivent accueillir des ruches ...ou des nichoirs pour les oiseaux...mais ca chie les oiseaux....

    Question: pourquoi les grosses boites de champagne ont toutes un rucher ? .... alors que la vigne n'est absolument pas mellifere?

    Bref...

    Les ecolos tombent dans le panneau une fois de plus

    Le milieu citadin n'est pas un biotope favorable à l'abeille.

    Au rat, si ... A l'abeille , non.

    L'abeille est également devenue un NAC (nouvel animal de compagnie): des types mettent une ruche sur leur balcon d'HLM , comme d'autres mettent un python dans leur lit....

    mais l'abeille n'est pas très affectueuse. C'est la son moindre défaut....

    ca , c'est juste un phénomène de mode qui ne va pas tarder à se calmer....


    Maintenant,

    si vous me donnez 800 € par ruche et par an pour avoir la joie de posséder des ruches sur votre toit de gratte ciel,

    je vous garantit que le taux de mortalité sera égal à zero ! : ha

    et vous aurez en plus trois petits pots de miel a votre effigie...

    c'est gagnant gagnant non? Very Happy


    yaya
    yaya
    + membre techno +

    Messages : 7916
    Date d'inscription : 20/09/2010
    Age : 56
    Localisation Ostland

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Apiculture urbaine

    Message par Invité le Sam 13 Déc 2014, 11:05

    yaya a écrit:



    Maintenant,

    si vous me donnez 800 € par ruche et par an pour avoir la joie de posséder des ruches sur votre toit de gratte ciel,

    je vous garantit que le taux de mortalité sera égal à zero ! : ha

    et vous aurez en plus trois petits pots de miel a votre effigie...

    c'est gagnant gagnant  non? Very Happy



    encore du miel de betterave ................ 63

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Apiculture urbaine

    Message par Béret vert le Sam 13 Déc 2014, 11:10

    Ici les journalopes du canard du Conseil Général ont fait un article à la gloire du C.G: pensez-donc, ils ont produit HUIT pots de miel cette année sur le toit de leur palais !
    Béret vert
    Béret vert
    + membre techno +

    Messages : 17496
    Date d'inscription : 13/09/2009
    Age : 62
    Localisation Chez les cannibales

    http://www.blog-agri.com/beretvert/

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Apiculture urbaine

    Message par yaya le Sam 13 Déc 2014, 11:20

    c'est peut être des pots de miel de 300 kg ..... Very Happy
    yaya
    yaya
    + membre techno +

    Messages : 7916
    Date d'inscription : 20/09/2010
    Age : 56
    Localisation Ostland

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Apiculture urbaine

    Message par yaya le Sam 13 Déc 2014, 11:22

    pat51 a écrit:
    yaya a écrit:



    Maintenant,

    si vous me donnez 800 € par ruche et par an pour avoir la joie de posséder des ruches sur votre toit de gratte ciel,

    je vous garantit que le taux de mortalité sera égal à zero ! : ha

    et vous aurez en plus trois petits pots de miel a votre effigie...

    c'est gagnant gagnant  non? Very Happy



    encore du miel de betterave ................ 63

    Mauvaise langue ! Very Happy

    On utilise aussi les bienfaits de Chamtor ! : ha

    Une info qui me laisse perplexe:
    l'apiculture française consommerait plus de sucre qu'elle ne produit de miel... :réfléchi
    yaya
    yaya
    + membre techno +

    Messages : 7916
    Date d'inscription : 20/09/2010
    Age : 56
    Localisation Ostland

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Apiculture urbaine

    Message par les mains noires le Sam 13 Déc 2014, 16:43

    j'ai pendant plusieurs années participé au semis de couvert mellifères en intercultures pour un réseau de surveillance de la faune polinisatrice.

    Quand le couvert étais bien développé, une charmante jeune dame venais et faisait des relevés et des comptages de bébêtes.

    Elle faisait aussi des analyses de miel de différents horizons, dans des coins fortement "pesticidé" et des coin de pleine montagne. Elle a fait aussi des analyse sur du miel de Paris!

    Elle étais tenu au secret professionnel mais elle ma dit sans me le dire que le miel était un révélateur du milieu dans lequel il est produit.

    C'est sans grande surprise que le miel de montagne est un peu plus propre que les autres, mais le miel de paris est une vrai catastrophe! chargé de mil et une molécule de pollution!

    Je lui avait fourni deux pot de ma production pour analyse mais sous le secret Professionnel j'ai pas pu avoir les analyses. Elle ma juste dit : "ton miel est proche de la composition de celui de montagne, et bien loin de celui de Paris........................"

    les mains noires
    les mains noires
    + membre techno +

    Messages : 2248
    Date d'inscription : 19/02/2012
    Age : 41
    Localisation seine et marne

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Apiculture urbaine

    Message par porsche 133 le Sam 13 Déc 2014, 18:26

    et ces parisiens qui nous traitent de pollueur, je me marre
    porsche 133
    porsche 133
    + membre techno +

    Messages : 4909
    Date d'inscription : 02/01/2010
    Age : 37
    Localisation bunker du 91

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Apiculture urbaine

    Message par Invité le Sam 13 Déc 2014, 18:35

    J'ai posté ce sujet suite à la lecture d'un dossier de presse alarmant de l'UNAF, relatif au bilan des Récoltes de miel 2014
    Chiffres clés de l’Apiculture Française.

    les mains noires a écrit:
    C'est sans grande surprise que le miel de montagne est un peu plus propre que les autres, mais le miel de paris est une vrai catastrophe! chargé de mil et une molécule de pollution!
    Il est là le souci !
    En fait, il y a une véritable chape de plomb sur ces analyses, comme un mur infranchissable qui empêche toutes conclusions impartiales entre les quantités produites en ville, avérées bien supérieures à celles de la campagne et la qualité des produits de la ruche en agglomération urbaine.
    Paris et département limitrophes, Lyon, Marseille, Londres, Tokyo, Toronto...etc.

    Même si sur des surfaces comparables, avec les zones boisées, les arbres d'alignement et les végétaux d'ornement des squares, parcs, balcons-terrasses et jardins de particuliers ; il y a beaucoup plus de végétaux nectarifères, disponibles pour les abeilles toute l'année en ville qu'en zone rurale.

    Je copie et colle un extrait du dossier de presse :

    Nombre d’Apiculteurs
    1995 : 85 000 apiculteurs
    2005 : moins de 70 000 apiculteurs (statistiques Ministère de l’Agriculture et enquête Gem)
    2014 : plus de 70 000 apiculteurs à nouveau, en raison de l’engouement pour l’apiculture et de la suractivité des ruchers écoles
    . Professionnels : 2 000 environ soit 2,6 % mais détenant près de 50 % du cheptel français
    . Pluriactifs : > 30 ruches et < 150 : environ 3 500 apiculteurs
    . Petits producteurs : < 10 ruches : plus de 50 000 apiculteurs

    Nombre de ruches
    1995 : 1 350 000 ruches
    2011 : 1 250 000 ruches
    2014 : entre 1 250 000 et 1 300 000 ruches

    Production nationale
    En 1995 : environ 32 000 tonnes / 33 000 tonnes
    En 2011 : environ 20 000 tonnes
    En 2013 : près de 15 000 tonnes
    En 2014 : environ 10 000 tonnes

    Importation
    En 1995 : entre 6 000 et 7 000 tonnes
    En 2010 : 25 000 tonnes (statistiques officielles des douanes)
    En 2011 : environ 24 000 tonnes
    En 2013 : supérieur à 26 000 tonnes
    En 2014 : Environ 30 000 tonnes

    Mortalité des colonies, selon les régions entre 50 et 80% !

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Apiculture urbaine

    Message par Contenu sponsorisé


    Contenu sponsorisé


    Revenir en haut Aller en bas

    Revenir en haut

    - Sujets similaires

     
    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum