AGRICULTURE - CONVIVIALITÉ - ENVIRONNEMENT (A.C.E)
Bonjour et bienvenue sur ACE !!!!

Enregistrez-vous sur le forum et n'oubliez pas de renseigner votre profil.

Avant de poster pour la première fois, veuillez avoir la politesse de vous présenter aux membres ( rubrique "Présentation des Nouveaux Membres"). Merci pour eux.
Sujets similaires
Statistiques
Nous avons 3559 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est sarltpas0

Nos membres ont posté un total de 2677414 messages dans 77627 sujets
la récolte ACE

La fin de la monnaie Bannie10
Guilbart

matériel et équipement agriculture
dette de la France

compteur de la dette
Petites annonces

    Pas d'annonces disponibles.


    La fin de la monnaie

    Aller en bas

    default La fin de la monnaie

    Message par Le Mecreant le Lun 24 Nov 2014, 09:13

    Deux documents a lire qui peuvent aider a percevoir l'avenir.

    http://leblogalupus.com/2014/11/24/reflexions-dactualite-sur-la-monnaie-par-charles-gave/

    http://leblogalupus.com/2014/11/23/a-propos-et-mise-au-point-il-faut-que-largent-meure-par-bruno-bertez/

    Le Mecreant
    + membre techno +

    Messages : 12001
    Date d'inscription : 28/01/2010
    Age : 63
    Localisation 56 Bignan

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: La fin de la monnaie

    Message par Béret vert le Lun 24 Nov 2014, 10:32

    Je viens de lire l'article de Charles Gave.
    A props de la bulle financière, on ne peut être que d'accord, le bon sens le commande.
    Si on est dans une optique monétariste - ce que ne fait pas Gave qui est un libéral classique - le problème de la dette devient secondaire puisque seuls les d'intérêts sont à rembourser, en aucun cas le capital.
    Il s'agit donc pour les banques centrales de maintenir à tout prix les taux à un niveau supportable, ce qu'ils font très bien actuellement.
    Il faut également que les banques commerciales aient des bilans sains afin de maintenir la confiance dans les établissement bancaires: pas de confiance entraîne zero investissements. Au USA le système financier est globalement sain, le problème là-bas réside dans l'endettement public.
    Par ailleurs, Gave, s'il mentionne les prix du pétrole - une donnée essentielle bien entendu, la croissance dépendant énormément du prix de l'énergie, il ne mentionne pas le progrès technique. La disponibilité du pétrole fait la croissance.
    A mon avis c'est une lacune dans le raisonnement de Gave: le progrès technique est l'autre facteur essentiel de la croissance (de pair avec l'éducation).
    Et l'on doit bien admettre que les progrès dans la science - informatique, chimie, électronique, médical, etc sont extraordinaires de nos jours.
    Certains, comme Delamarche, prétendent que le progrès technique est faible parce qu'on n'a rien inventé de très nouveau depuis l'électricité: c'est complètement ridicule.
    Par ailleurs l'innovation est un puissant facteur de création de demande. Au lieu de planquer ses sous, on achète le dernier Fendt.
    D'autre part, les populations sont beaucoup mieux éduquées dans le monde qu'il y a ne serait-ce que 50 ans.
    Ces facteurs sont de puissants moyens de développement, notamment pour la productivité.

    En conclusion, la bulle consiste à déverser des liquidités dans l'espoir que les entreprises investiront, ce qui entraîne une création de richesse (les investissements sont les emplois de demain) et donc une demande.

    Or il se trouve que la croissance mondiale actuelle a faiblit un peu, elle correspond grosso modo à la croissance de la population.
    Le PIB par tête augmente très peu même si le PIB mondial continue de croître à  un niveau correct..
    Mais le développement technique et l'accroissement de la productivité compense cette faiblesse.
    Avec 10 litres de carburant vous faites plus de kilomètres aujourd'hui qu'il y a 50 ans.

    Si le système financier venait à s'écrouler, déflation: il suffira de puiser dans l'épargne des "riches", c'est-à-dire des occidentaux.
    Si nous allons vers l'hyper inflation, les dettes dégonfleront toutes seules.

    Donc le problème est surtout pour les pays développés. Les pays émergents, le tiers monde, ne sont pas vraiment concernés par ces problèmes directement, enfin moins que nous.

    Donc nous sommes condamnés à nous appauvrir relativement, pendant que ces pays s'enrichissent.

    C'est raccord avec la vision de nos élites:
    Ils considèrent que les classes moyennes des pays développés sont trop riches, ou plutôt qu'ils sont assez riches. Quand on voit le moindre plouc de base rouler en Audi on se dit qu'ils n'ont peut-être pas tort alors que dans le même temps, dans de nombreux pays, les gens ont à peine de quoi bouffer ou se soigner.

    Politiquement, l'écart actuel de richesse est trop fort. Ne dit-on pas que l'écart entre les plus riches et les plus pauvres n'a jamais été aussi élevé ?
    Hollande ne dit-il pas qu'il "n'aime pas les riches", sachant que pour lui un riche est quelqu'un qui gagne plus de 3000 euros ?
    Holland n'a-t-il pas déclaré que son objectif n'était pas de s'occuper du bien-être matériel des Français, mais du bien-être des Humains sur la Terre ?
    Il l'a dit avec d'autres mots, mais faites un tour sur Youtube, vous trouverez la video.

    Evdiemment, pour les élites se jeu est dangereux. Les populations occidentales peuvent grogner, voire se révolter mais à mon avis cela n'ira pas très loin.
    L'Histoire enseigne que les gens se révoltent quand ils n'ont plus rien à perdre.

    Je vois mal mon voisin prendre le risque de perdre son appart ou son boulot.

    Est-ce pour autant que je partage la vision des élites ? Sûrement pas. Mais je ne crois pas aux théories complotistes.
    Evidemment, les "élites" ne seront pas touchées par ce gigantesque ajustement mondial de la richesse.
    Nous si...

    Je n'ai aucune idée de l'avenir, j'essaye juste de me mettre dans la tête de ceux qui dirigent le monde.

    Attali a dit récemment: "Démerdez-vous". Ne comptez que sur vous même. Je crois que c'est le meilleur conseil que l'on puisse donner dans le contexte actuel.


    Dernière édition par Béret vert le Lun 24 Nov 2014, 10:42, édité 1 fois
    Béret vert
    Béret vert
    + membre techno +

    Messages : 17458
    Date d'inscription : 13/09/2009
    Age : 62
    Localisation Chez les cannibales

    http://www.blog-agri.com/beretvert/

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: La fin de la monnaie

    Message par INFOCLEM le Lun 24 Nov 2014, 10:41

    Il y en a beaucoup qui n'ont pas d'appart et pas de boulot, donc plus rien à perdre

    J'entends certains de nos politiques socialistes dire: "L'investissement c'est l'emploi de demain" => ce n'est pas toujours vrai, pour l'investissement privé: OUI mais pour l'investissement public c'est faux, tout effet bénéfique s'annule car cela devient une charge, surtout dans notre situation de déficit public actuelle. De plus, beaucoup d'investissements dans le public sont inutiles car souvent ils ne servent à rien
    INFOCLEM
    INFOCLEM
    + membre techno +

    département : VIENNE
    Messages : 1061
    Date d'inscription : 13/02/2011
    Age : 42
    Localisation POITIERS

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: La fin de la monnaie

    Message par Béret vert le Lun 24 Nov 2014, 10:44

    Entièrement d'accord au sujet de l'investissement. Ce n'est pas parce qu'on réalise des autoroutes ou des ponts dans tous les sens qu'on crèe automatiquement de la richesse, des charges par contre...
    Béret vert
    Béret vert
    + membre techno +

    Messages : 17458
    Date d'inscription : 13/09/2009
    Age : 62
    Localisation Chez les cannibales

    http://www.blog-agri.com/beretvert/

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: La fin de la monnaie

    Message par Invité le Lun 24 Nov 2014, 11:53

    INFOCLEM a écrit:Il y en a beaucoup qui n'ont pas d'appart et pas de boulot, donc plus rien à perdre

    J'entends certains de nos politiques socialistes dire: "L'investissement c'est l'emploi de demain" => ce n'est pas toujours vrai, pour l'investissement privé: OUI mais pour l'investissement public c'est faux, tout effet bénéfique s'annule car cela devient une charge, surtout dans notre situation de déficit public actuelle. De plus, beaucoup d'investissements dans le public sont inutiles car souvent ils ne servent à rien


    Si ils servent a justifier les postes de ceux qui les créé et l'utilité des différentes strates de leurs administrations.
    En gros, ils se demmerdent. Pour eux!!!

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: La fin de la monnaie

    Message par Le Mecreant le Lun 24 Nov 2014, 12:04

    Attali a dit récemment: "Démerdez-vous". Ne comptez que sur vous même. Je crois que c'est le meilleur conseil que l'on puisse donner dans le contexte actuel.

    Il a 100% raison. En fait si je partage ces documents c'est que je leur trouve un mérite essentiel: ils posent le problème différemment. Ce qui est une manière pour nous de sortir de nos schéma de réflexions habituels et de regarder plus loin que la situation immédiate et de cesser de nous cramponner a un système révolu. Rappelons nous il y a 100 ans, toute l'Europe sauf la France était des monarchies plus ou moins absolue, 4 ans après il n'est rien resté de l'ancien monde. entre temps le franc qui n'avait pas bougé depuis le 1er empire était devenu "le franc de 4 sous"... et a part quelques millions de soldats qui défendaient "l'ancien monde" pour la plupart a leur corps défendant, personne n'en est mort...

    Le Mecreant
    + membre techno +

    Messages : 12001
    Date d'inscription : 28/01/2010
    Age : 63
    Localisation 56 Bignan

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: La fin de la monnaie

    Message par Vento-Sol le Lun 24 Nov 2014, 14:41

    Henry Ford disait: “Il est appréciable que le peuple de cette nation ne comprenne rien au système bancaire et monétaire, car si tel était le cas, je pense que nous serions confrontés à une révolution avant demain matin.”

    Je ne pense pas que ce soit la fin de la monnaie. En revanche, j'espère que les français (et populations du monde en général) comprennent comment est créée la monnaie...
    Vento-Sol
    Vento-Sol
    + Membre +

    département : 81
    Messages : 28
    Date d'inscription : 20/11/2014
    Age : 40
    Localisation Castres (81)

    http://www.vento-sol.com

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: La fin de la monnaie

    Message par Peccadille le Dim 27 Jan 2019, 10:36

    Se rapproche-t-on encore un peu plus de la faim  ?

    L'Allemagne à son tour dit adieu au billet de 500 euros.
    Peccadille
    Peccadille
    + membre techno +

    Messages : 3481
    Date d'inscription : 24/02/2010
    Localisation Suisse (francophone)

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: La fin de la monnaie

    Message par Contenu sponsorisé


    Contenu sponsorisé


    Revenir en haut Aller en bas

    Revenir en haut

    - Sujets similaires

     
    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum