AGRICULTURE - CONVIVIALITÉ - ENVIRONNEMENT (A.C.E)
Bonjour et bienvenue sur ACE !!!!

Enregistrez-vous sur le forum et n'oubliez pas de renseigner votre profil.

Avant de poster pour la première fois, veuillez avoir la politesse de vous présenter aux membres ( rubrique "Présentation des Nouveaux Membres"). Merci pour eux.
Statistiques
Nous avons 3610 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Blacky61

Nos membres ont posté un total de 2677857 messages dans 77643 sujets
la récolte ACE

Abeilles: Halte à la propagande ! - Page 2 Bannie10
Guilbart

matériel et équipement agriculture
dette de la France

compteur de la dette
Petites annonces

    Pas d'annonces disponibles.


    Abeilles: Halte à la propagande !

    Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

    Aller en bas

    default Abeilles: Halte à la propagande !

    Message par Béret vert le Sam 17 Déc 2011, 14:04

    Rappel du premier message :

    HALTE A LA PROPAGANDE


    Une fois de plus la municipalité ----- s’en prend à son agriculture locale. Dans son bulletin municipal de janvier 2012, un article met au banc des accusés une profession aussi honorable que les autres en usant d’une formule insidieuse. Sans avancer la moindre preuve, l’auteur y déplore la diminution des populations d’abeilles et s’empresse d’accuser : « le désigné coupable est l’homme qui utilise de nombreux produits phytosanitaires pour ses cultures ». Notons en premier lieu la formulation habile mais hypocrite permettant à l’auteur anonyme de se retrancher derrière une affirmation générale supposée admise par tous, « le désigné coupable est » plutôt qu’assumer à lui seul la portée de l’accusation. N’est pas Zola qui veut.

    Ainsi le lecteur aura compris que « l’homme qui utilise de nombreux produits phytosanitaires » porte un nom, celui d’une profession dont la tâche première est de produire de la nourriture à un prix abordable. Seulement notre écrivain oublie de rappeler que les agriculteurs ont été formés à l’utilisation des produits qu’ils utilisent et sont titulaires d’une certification professionnelle pour ces usages. De plus, la réglementation oblige sur chaque exploitation agricole la mise en place et l’entretien de parcelles dédiées à la protection de la nature. Jachères, couverts végétaux hivernaux, bosquets, haies, mares, chemins d’exploitation et autres particularités naturelles auxquels du temps est consacré car il ne s’agit pas que les ronces envahissent la propriété des voisins, fussent-ils des écologistes. Quantités de chênes, hêtres, pommiers à cidre, merisiers, érables, bouleaux, frênes, pour ne citer que les principaux, arbustes bénéfiques à la petite faune sauvage et fréquentés par les abeilles tels que aubépines, sureaux, coudriers, marsaults, prunelliers, houx, sont implantés et disposés afin de bonifier l’environnement naturel sans nuire aux cultures. Comme pour le reste, l’effort de chacun est nécessaire pour prendre conscience de la biodiversité qui l’entoure et pour s’offrir la chance de croiser un renard ou une chouette ailleurs qu’en charpie sur une route. Au final, cette profusion de nature dresse un tableau plus harmonieux et respectueux du paysage traditionnel que les sempiternelles associations hétéroclites de plantes exotiques répliquées en batteries que chacun est libre d’agrémenter ou pas son jardin.

    Surtout, on peut s’interroger sur la validité de l’accusation quand il est plus vendeur d’accuser les pesticides dont tout le monde a entendu parler que la nosémose ou le varroa. Une chose est sûre néanmoins, depuis de nombreuses années cette association dispose de ruches à proximité immédiate de champs cultivés sans avoir eu à déplorer une « mortalité d’abeilles ». On en vient alors à se demander quel est l’intérêt de cette mise en garde contre l’agriculture auprès de la population locale: Faut-il voir dans ces formules incantatoires à l’encontre d’une profession suffisamment dénigrée dans les médias la volonté de se faire valoir à peu de frais, en usant de l’effet de contraste ? Bien naïf qui s’y laisserait prendre.

    Evidemment, il est naturel qu’avec son discours le dirigeant de l’Association Abeilles---- ne soit pas accueilli les bras ouverts par une profession lorsqu’il s’enquiert auprès d’elle d’une parcelle pour y développer son élevage intensif d’abeilles.

    En effet, sous couvert d’une association loi 1901 dont le rôle affiché en tête de gondole est « la formation apicole gratuite et l’information des populations sur l’abeille et la biodiversité », mais dont l’objectif final, la commercialisation de ruches, se trouve écrit en toutes lettres à la fin de l’article, il eut été mieux inspiré en mettant en avant la collaboration des agriculteurs avec des apiculteurs, les premiers fournissant au second la nourriture nécessaire à l’entretien de son cheptel apicole, les abeilles apportant en retour un appoint à la pollinisation des plantes.

    Hélas, ce n’est pas la voie qui a été choisie et je ne peux que le regretter, ainsi que mes collègues, en même temps que je me dois de prendre la parole afin de rétablir l’équité.



    BV, le 17 décembre 2011.
    Béret vert
    Béret vert
    + membre techno +

    Messages : 17458
    Date d'inscription : 13/09/2009
    Age : 62
    Localisation Chez les cannibales

    http://www.blog-agri.com/beretvert/

    Revenir en haut Aller en bas


    default Re: Abeilles: Halte à la propagande !

    Message par hermine 22 le Ven 19 Juil 2019, 21:52

    une mise au point des plus pertinentes
    et qui met a mal bien des clichés Abeilles: Halte à la propagande ! - Page 2 Charru10
    hermine 22
    hermine 22
    + membre techno +

    département : 22
    Messages : 36477
    Date d'inscription : 23/10/2009
    Age : 69
    Localisation bretagne

    Revenir en haut Aller en bas

    Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

    Revenir en haut

    - Sujets similaires

     
    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum