AGRICULTURE - CONVIVIALITÉ - ENVIRONNEMENT (A.C.E)
Bonjour et bienvenue sur ACE !!!!

Enregistrez-vous sur le forum et n'oubliez pas de renseigner votre profil.

Avant de poster pour la première fois, veuillez avoir la politesse de vous présenter aux membres ( rubrique "Présentation des Nouveaux Membres"). Merci pour eux.
Statistiques
Nous avons 3751 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est pagirupis

Nos membres ont posté un total de 2696627 messages dans 78152 sujets
la récolte ACE

Lecture pour tous - Page 3 Bannie10
Guilbart

matériel et équipement agriculture
dette de la France

compteur de la dette
Petites annonces

    Pas d'annonces disponibles.


    Lecture pour tous

    Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

    Aller en bas

    default Lecture pour tous

    Message par Béret vert le Lun 07 Nov 2011, 20:26

    Rappel du premier message :

    Le moment est venu de faire un bilan de mes lectures de l’année 2011, pouvant se révéler utile à celui d’entre vous ne sachant toujours pas quel livre offrir pour les étrennes de sa concierge.
    Quatre ouvrages sont nettement sortis du lot.

    « Mémoires d’outre-tombe » de François-René de Chateaubriand. Tome 2. (1849) Le livre de Poche, 720 pages.
    A la charnière du 18ieme et du 19ième siècle, l’homme politique Chateaubriand tient un journal dans lequel une prose brillante exalte l’amour de sa patrie. Description hallucinante de la bataille de Waterloo, analyse du personnage de Napoléon Bonaparte qu’il a lui-même fréquenté dans un style classique qui sert aujourd’hui de référence, l’œuvre est un monument dédié à la langue française, quelquefois un peu indigeste dans ses descriptions de personnages secondaires, le comte de machin chose et la duchesse de machin chouette qu’il a beaucoup fréquenté. A défaut de la duchesse on pourra sauter certains passages. Le livre préféré de Giscard, à ne pas mettre entre toutes les mains. Note : 3 sur 5

    « Les Juifs, le Monde et l’Argent » par Jacques Attali. (2002) Le Livre de Poche, 710 pages.
    Tout ce que vous voulez savoir sur les rapports du peuple juif avec le monde et l’agent. 4000 ans d’histoire, d’Abraham jusqu’en 1990 avec ce rabbin de Brooklyn blanchisseur… de l’argent de la drogue aux Etats-Unis. L’ouvrage est un concentré d’informations, de personnages et d’évènements aux dépends du style, mais l’auteur vous fera effectuer un formidable voyage dans le temps au côté de ce peuple singulier. De Babylone à l’Europe médiévale, de la conquête de l’Amérique à la révolution industrielle, les Juifs auront marqué de leur empreinte indélébile la marche du monde vers la civilisation. Une histoire dont ils peuvent être légitimement fiers. Note : 4 sur 5

    « La guerre de Cent ans (1337-1453) » Georges Minois. (2008) Perrin, coll. Tempus, 730 pages. L’histoire d’un conflit extraordinaire dont les peuples sortiront profondément transformés. Ecrit dans un français d’une fluidité et d’une clarté qui le rend aussi agréable à lire qu’un livre d’aventure, l’érudition du médiéviste n’est jamais prise en défaut. Si vous croyez l’Histoire de France ennuyeuse, cet ouvrage vous prouvera le contraire. Ainsi il constituera une excellente porte d’entrée à tous ceux qui n’ont jamais osé aborder d’ouvrage écrit par un universitaire. Que dire de plus si ce n’est lui attribuer un sans faute. Note : 5 sur 5

    « L’archipel des hérétiques » Mike Dash. (2001) JC Lattès, 380 pages.
    Nous sommes en 1629, le « Batavia » quitte le port d’Amsterdam pour filer vers l’île de Java. Il n’arrivera jamais. A son bord, plus de trois cent âmes entassées sur ce vaisseau de la Compagnie Hollandaise des Indes orientales affronteront un destin sans pareil. Naufrage, mutinerie, l’aventure s’achève lors d’un terrifiant huis clos sur le tas de cailloux qui servira de planche de salut aux survivants. Le cauchemar ne fait alors que commencer. L’auteur, d’une rigueur toute anglo-saxonne, ressucite l’histoire –véridique – des naufragés du Batavia dans son contexte historique et humain. Sidérant. Note : 5 sur 5
    Béret vert
    Béret vert
    + membre techno +

    Messages : 17575
    Date d'inscription : 13/09/2009
    Age : 62
    Localisation Chez les cannibales

    http://www.blog-agri.com/beretvert/

    Revenir en haut Aller en bas


    default Re: Lecture pour tous

    Message par Béret vert le Lun 04 Mar 2019, 17:05

    George Orwell: "1984" *****

    Lire 1984 en 2019 plutôt qu'en 1978, l'année où j'ai découvert cet ouvrage, est plus jouissif dans le sens où cela opère comme un confirmation, pendant que j'écris ces quelques lignes sous l'OEIL de mon ordinateur portable. Qui sait si Big Castaner n'est pas en train de m'observer à l'heure qu'il est ? S'il existe encore une personne au monde qui n'ait jamais entendu parler de ce livre (je ne m'adresse pas qu'aux membres PF bien entendu), rappelons à toutes fins utiles qu'il s'agit d'un roman de SF écrit peu avant sa mort par G.Orwell, avant 1950 donc, décrivant une société totalitaire où la surveillance des citoyens est générale sous le regard de BIG BROTHER. Tous les citoyens ? Pas tout à fait. Il semblerait que les prolétaires de cette société socialiste aient droit aux quelques échappatoires indispensables, cette respiration sans laquelle je me demande si le couvercle ne viendrait pas à sauter. Il en est tout autrement concernant les membres du Parti, dont le cercle extérieur, essentiellement composé de fonctionnaires se trouve sous une surveillance permanente, jusque dans la chambre. Sur le premier cercle nous n'apprendrons pas grand chose, le secret est plus que bien gardé. Bref, ce roman est oppressant car la HAINE est le seul sentiment qui soit permis.
    Sans aucune ambiguïté possible, c'est bien le Socialisme qui est critiqué dans le roman. Les intellectuels qui ont commenté le livre se sont généralement gardé de souligner ce point, préférant évoquer une société Totalitaire, alors que cette occurrence apparaît infiniment moins souvent que le terme "socialiste" que l'on retrouve au moins quinze ou vingt fois dans le roman. Impayables intellectuels d'Occident…
    Pour en revenir à aujourd'hui, notons que Orwell est en-deçà des moyens actuels et futurs de contrôle que la technologie nous promet. Voilà qui n'est pas très rassurant, mais la ligne idéologique présente n'est-elle pas celle de l'AMOUR ?
    Béret vert
    Béret vert
    + membre techno +

    Messages : 17575
    Date d'inscription : 13/09/2009
    Age : 62
    Localisation Chez les cannibales

    http://www.blog-agri.com/beretvert/

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Lecture pour tous

    Message par Béret vert le Dim 10 Mar 2019, 16:34

    "La Bible dévoilée" Israël Finkelstein & Neil Asher Silberman ****
    "Comment le peuple juif fut inventé" Shlomo Sand ***

    La Bible dévoilée a fait l'objet d'une émission et d'un DVD, raison pour laquelle j'ai eu envie de lire ce livre. Je ne sais pas s'il s'agit d'une révélation, comme le promet le titre de l'ouvrage, puisque les lecteurs du XVIII° qui avaient accès aux oeuvres du philosophe hollandais (et juif) Spinoza ont eu connaissance de la reconstruction du mythe des origines des Hebreux à l'époque du Royaume de Judée. Quoi qu'il en soit l'ouvrage de Finkelstein est passionnant pour les férus d'Histoire de l'Antiquité et les amateurs d'archéologie (dont j'avais caressé l'idée, durant ma jeunesse, de faire mon métier).

    "Comment le peuple juif fut inventé" de Shlomo Sand est d'un tout autre tonneau si je puis dire. Pour être franc, je n'en ai lu que 130 pages et picoré une cinquantaine pour éclairer la lecture simultanée du livre de Finkelstein. Ma préférence va nettement au dernier, Sand me donnant l'impression d'être plus idéologique et par là, tenté de ne glaner que les faits qui lui conviennent. Reste que le livre débute par une intéressante historiographie de la naissance (selon lui) de la notion de "peuple" et de "nation", que seule la modestie et l'ignorance m'empêche de contester largement. C'est très intéressant mais on détecte que sa spécialité c'est l'Histoire européenne et peut-être moins la juive. Enfin, ce point sur ces notions capitales est bienvenu dans l'ouvrage, et je me permet de les conseiller tous les deux. Si vous n'en lisez qu'un, "La Bible dévoilé" est le plus "historique" et pour ce seul motif il me semble préférable pour aborder le thème de l'Histoire des Juifs et de ses origines. Je m'abstiens de vous donner les conclusions des deux ouvrages et mon opinion sur ce sujet très polémique. D'ailleurs, j'ai noté quelques contradictions ça et là dans les deux. Allez, une citation peut-être, à la fin du livre de Finkelstein, résumant assez bien son propos:
    [size=12][i]"Le pouvoir de la saga biblique repose sur le fait qu'elle est l'expression cohérente et irrésistible de thèmes éternels et fondamentaux: la libération d'un peuple, la résistance permanente à l'oppression, la quête de l'égalité sociale, etc. Elle exprime avec éloquence la sensation profonde de posséder une origine, des expériences et une destinée commune, nécessaires à la survie de toute communauté humaine"[/i]. A bon entendeur, salut ![/size]
    Béret vert
    Béret vert
    + membre techno +

    Messages : 17575
    Date d'inscription : 13/09/2009
    Age : 62
    Localisation Chez les cannibales

    http://www.blog-agri.com/beretvert/

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Lecture pour tous

    Message par Béret vert le Lun 13 Mai 2019, 16:47

    Histoire de la Rome antique - Lucien Jerphagon - *****

    Excellente introduction pour qui veut connaître les fondamentaux de la maîtresse du monde. Dix siècles s'enchaînent ave un casting d'enfer: César, Caligula, Pompée, Auguste, mais aussi Messaline, Cicéron, Sophocle ou Hannibal. Synthèse d'Histoire politique pour l'essentiel, ceux qui s'intéressent à l'économie, la guerre ou simplement à la vie des gladiateurs pourront envisager des lectures complémentaires après avoir acquis de solides bases. La fascination de l'auteur pour son sujet transparait à chaque ligne et selon moi il enjolive un peu ce tableau au demeurant très agréable à lire.

    La trace du serpent - Thomas Thomson - ***

    Serpent pour déjouer la police, araignée pour tisser sa toile, Charles Sobhraj est le genre de type que tout touriste a intérêt à éviter. Soupçonné d'avoir, durant les années 70, tué une dizaine de voyageurs sur les routes de l'Inde, du Népal, de la Thaïlande, ce Français d'origine indo-vietnamienne séduisait ses victimes avant de les détrousser.
    Arrêté en 79, condamné et emprisonné en Inde, à l'époque où le récit (roman-documentaire) de Thomas Thomson s'achève, il fascine toujours, derrière ses barreaux. Je retrouverai sa trace en 1982 en ouvrant le journal, dans un article du Monde, qui m'apprend que la Haute Cour de justice indienne l'acquitte en 1980, mais qu'il sera maintenu en détention pour d'autres crimes; dans sa cellule, il monnaie très cher ses interviews. En 1986, rebelotte: un nouvel article m'apprend qu'il s'est… fait la belle… Pour désamorcer la colère de l'opposition politique, le premier ministre Indien, Rajiv Gandhi limoge huit fonctionnaires de la prison. Il sera finalement alpagué à Goa, mais l'histoire ne finit pas là:
    D'après Wikipédia, son évasion puis sa capture vont lui coûter des années supplémentaires de prison, ce qui l'arrange en lui évitant une extradition en Thaïlande où les juges l'attendaient de pied ferme pour d'autres meurtres. Depuis, les faits étant prescrits, il est à nouveau libre comme l'air: pas mal pour un homme soupçonné d'avoir commis au moins dix meurtres et peut-être trente...
    Béret vert
    Béret vert
    + membre techno +

    Messages : 17575
    Date d'inscription : 13/09/2009
    Age : 62
    Localisation Chez les cannibales

    http://www.blog-agri.com/beretvert/

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Lecture pour tous

    Message par Béret vert le Jeu 20 Juin 2019, 21:46

    Trois livres sur la guerre:


    Le sentier de la guerre - Jean Guilaine & Jean Zammit **

     Tout est dans le sous-titre: "Visages de la violence préhistorique". Si la guerre et les confrontations sont omniprésentes des les plus anciennes civilisations historiques, la préhistoire a longtemps été évoquée comme un âge d'or, prévient la quatrième de couverture. Il est probable que cette fable ait été popularisée sur les bancs d'école. Cet ouvrage remet les pendules de l'Histoire à l'heure: pour ce qui est de la violence, l'Homme préhistorique n'a rien à nous envier. Mais comment a-t-on pu un instant croire le contraire ?

    Pour qui sonne le glas - Ernest Hemingway *****

    J'aime ce livre, beaucoup, que j'avais lu à 14 ans comme tout le monde. Le pitch: la guerre civile d'Espagne, vécue dans le maquis. Quatre cent cinquante pages pour faire sauter un pont, la routine, quoi. On s'y croirait. Je le redis, j'aime ce livre.

    Histoire de l'islamisation française, 1979-2019
    - Collectif *****

    Franchement, ce qui fait peur, c'est l'hallucination collective, pas celle des auteurs, anonymes car on n'est jamais trop prudents, mais celle de nos frères (pour reprendre le jargon en cour chez les mahométans). A la lecture, on est figé devant autant de bassesse et de compromission, augurant assez mal pour la suite. Un chef d'œuvre quasiment. Ce dernier livre aurait pu s'intituler comme le premier ou le deuxième.
    Béret vert
    Béret vert
    + membre techno +

    Messages : 17575
    Date d'inscription : 13/09/2009
    Age : 62
    Localisation Chez les cannibales

    http://www.blog-agri.com/beretvert/

    Revenir en haut Aller en bas

    default Re: Lecture pour tous

    Message par Contenu sponsorisé


    Contenu sponsorisé


    Revenir en haut Aller en bas

    Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

    Revenir en haut

    - Sujets similaires

     
    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum